Kruger: la Caisse défend son financement

Publié le 19/08/2011 à 13:46, mis à jour le 19/08/2011 à 14:49

Kruger: la Caisse défend son financement

Publié le 19/08/2011 à 13:46, mis à jour le 19/08/2011 à 14:49

Par Mathieu Lavallée

[Photo : Bloomberg]

La Caisse de dépôt et placement du Québec a défendu sa décision de financer le projet que Kruger va développer à Memphis aux États-Unis et qu'Investissement Québec tentait d'attirer au Québec en marge de la présentation de ses résultats semestriels aujourd'hui.

La société d'État affirme que la papetière l'a approché après qu'elle ait pris sa décision entre un projet d'expansion au Tennessee et un autre à l'usine Crabtree que Kruger exploite déjà dans Lanaudière.

Le président et chef de la direction de la Caisse, Michael Sabia, a justifié le prêt de 200 millions $ consenti en soulignant qu'elle appuie la croissance des entreprises québécoises non seulement dans la province, mais aussi à l'international.

« Il ne faut pas seulement aider leur développement ici, mais aussi à l'extérieur de la province. Cela va créer des entreprises québécoises plus fortes qui vont investir à nouveau au Québec ensuite », a-t-il commenté. Cela peut notamment servir à développer une autre génération de compagnie d'ici qui s'impose ailleurs sur la planète, croit-il.

Pour rester un leader nord-américain dans son secteur, Kruger doit pouvoir grandir en maintenant de faibles coûts de production, insiste pour sa part Normand Provost, premier vice-président, placements privés à la Caisse.

« Le transport est un élément déterminant dans leur positionnement concurrentiel. Kruger veut poursuivre sa croissance et cibler le marché stratégique du sud des États-Unis. Pour aller chercher des parts de marché additionnelles et conserver de faibles coûts de production, vous devez être à proximité de votre marché », a argué M. Provost.

Le projet que Kruger développe à Memphis n'entraîne aucun déplacement d'emploi, a-t-il poursuivi.

La Caisse n'a pas voulu répondre lorsque questionnée sur la concertation qui pourrait y avoir entre elle et Investissement Québec.

PLUS :

Bras de fer entre la Caisse et Investissement Québec

Investissement à Memphis: la papetière Kruger fait un pas de plus

À la une

Un nouveau modèle d’usine intelligente pour votre entreprise

28/01/2023 | François Normand

ANALYSE. Deloitte lance une usine à Montréal qui fait la démonstration d’activités d’entreposage et de fabrication 4.0.

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour le 27/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto est restée pratiquement inchangée pendant la dernière séance de la semaine.

Moins d’aubaines sur le marché boursier qu’on ne pourrait penser

27/01/2023 | Charles Poulin

Si les marchés boursiers ne sont plus surévalués, ils ne sont pas une aubaine pour autant.