Usine d'Agropur à Granby: la grève se poursuit, la négociation aussi

Publié le 13/07/2022 à 11:48

Usine d'Agropur à Granby: la grève se poursuit, la négociation aussi

Publié le 13/07/2022 à 11:48

Par La Presse Canadienne

Vendredi dernier, le syndicat de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD) s’était dit prêt à mettre fin à sa grève illimitée, à condition que l’employeur renonce à son intention de modifier les horaires de travail à son usine de Granby. (Photo: La Presse Canadienne)

La grève se poursuit à l’usine d’Agropur de Granby, malgré l’offre du syndicat de mettre fin à sa grève sous certaines conditions. Et les négociations continuent mercredi.

Vendredi dernier, le syndicat de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD) s’était dit prêt à mettre fin à sa grève illimitée, à condition que l’employeur renonce à son intention de modifier les horaires de travail à son usine de Granby.

C’est cette question de la modification des horaires qui avait poussé les 250 travailleurs à déclencher la grève, le 29 juin, alors que la question salariale n’avait même pas été abordée. Le syndicat CSD soutient que l’employeur veut allonger les journées de travail de huit heures jusqu’à 12 et qu’il veut également faire commencer les journées de travail à des heures différentes selon le jour de la semaine.

L’employeur n’a pas voulu confirmer ces affirmations précisément, mais il a admis qu’il avait besoin de plus de «flexibilité» de la part des travailleurs pour s’ajuster aux besoins parfois changeants en matière de disponibilité du lait.

Depuis vendredi, le syndicat attendait une réponse de l’employeur à son offre conditionnelle. Une rencontre a eu lieu mardi et la direction d’Agropur a affirmé avoir «déposé une proposition au syndicat». Les discussions se poursuivent encore mercredi et la grève continue, a confirmé le syndicat.

Sur le même sujet

Élections: être efficace dans la transformation alimentaire

22/09/2022 | Sylvie Cloutier

BLOGUE INVITÉ. Les défis liés à la productivité et à la compétitivité sont extrêmement importants.

QS ouvre la porte à un service minimum en transformation alimentaire

Mis à jour le 12/09/2022 | La Presse Canadienne

Gabriel Nadeau-Dubois ne ferme pas la porte à l’idée d’imposer une journée de travail lors d’une grève ou d’un lock-out.

À la une

Cryptos et TradFi, des liaisons dangereuses à surveiller

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Les crypto-actifs se développent et ils se mêlent aux produits financiers classiques.

Les copropriétaires de Torstar acceptent un processus de médiation-arbitrage

Les deux parties devront déterminer qui reprendra l’entreprise.

Intraprenez!

BLOGUE INVITÉ. 33% des jeunes professionnels envisageraient de se lancer en affaires si leur employeur l'autorisait.