Un autre chèque s'il est réélu: Legault accusé de vouloir «acheter l'élection»

Publié le 01/06/2022 à 09:57

Un autre chèque s'il est réélu: Legault accusé de vouloir «acheter l'élection»

Publié le 01/06/2022 à 09:57

Par La Presse Canadienne

En point de presse mercredi matin, le député péquiste Pascal Bérubé a déclaré qu’il n’avait jamais vu telle chose en 25 ans d’engagement politique. (Photo: La Presse Canadienne)

Québec — Le premier ministre et chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) François Legault tente «d’acheter la prochaine élection», a accusé mercredi le Parti québécois (PQ).

M. Legault a promis mardi d’envoyer aux Québécois un autre chèque pour contrer la hausse du coût de la vie, mais seulement si la CAQ est réélue le 3 octobre prochain.

En point de presse mercredi matin, le député péquiste Pascal Bérubé a déclaré qu’il n’avait jamais vu telle chose en 25 ans d’engagement politique.

«Votez CAQ, recevez plus tard. C’est épouvantable. (…) Est-ce qu’on veut acheter les Québécois?», a-t-il demandé.

«On ne peut pas dire aux Québécois qui souffrent: “On sait que vous souffrez, mais il va falloir nous élire pour avoir accès à de l’argent”. Ce n’est pas correct.»

Sur le même sujet

Inflation: les chèques arrivent

Les versements de l’aide financière seront effectués à plus de 6,5 millions de contribuables québecois.

Ottawa va verser 1,7G$ aux producteurs agricoles affectés par l'ACÉUM

Les producteurs de lait, de volaille et d’œufs soumis au système de gestion de l’offre au Canada seront indemnisés.

À la une

Coupe Davis: un moment historique et inspirant

Il y a 17 minutes | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Au Québec, on a eu tendance dans le passé à douter de notre potentiel collectif.

Achats d'HQ: l’industrie a besoin de prévisibilité pour accroître le contenu québécois

Il y a 47 minutes | François Normand

Des fournisseurs d'HQ affirment devoir sécuriser des volumes à long terme pour pouvoir davantage fabriquer au Québec.

Bourse: Wall Street ouvre en baisse, surprise par de bons chiffres de l'emploi

Mis à jour il y a 58 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre en baisse de plus de 100 points.