Sondage: les Québécois sont d'accord avec les chèques, selon Legault

Publié le 22/06/2022 à 11:09

Sondage: les Québécois sont d'accord avec les chèques, selon Legault

Publié le 22/06/2022 à 11:09

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre François Legault a laissé entendre que des baisses d’impôt viendraient en 2023 s’il est réélu et si les risques de récession s’estompent. (Photo: La Presse Canadienne)

Saguenay — Les Québécois sont d’accord avec les chèques offerts par le gouvernement pour lutter contre l’inflation.

C’est ce que déduit le premier ministre François Legault d’un sondage qui vient d’être publié mercredi.

Ce coup de sonde Léger Marketing commandé par Québecor suggère pourtant que le gouvernement caquiste a baissé dans les intentions de vote et est à son plus bas depuis la pandémie. 

Si des élections avaient lieu maintenant, il récolterait néanmoins 41% des votes, soit bien assez pour former le gouvernement.

En conférence de presse à Saguenay pour visiter les sinistrés évacués à la suite d’un glissement de terrain, M. Legault a semblé conforté par le sondage.

Selon lui, les Québécois ont l’air de penser que les baisses d’impôt et les chèques envoyés sont les bons moyens pour lutter contre l’inflation.

Il a laissé entendre que des baisses d’impôt viendraient en 2023 s’il est réélu et si les risques de récession s’estompent.

À la une

Le vil âge des valeurs

EXPERT INVITÉ. On constate en ce moment une tentative de renversement contre le mouvement ESG.

La partie n'est pas encore gagnée pour Saputo

10:53 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Il est un peu tôt pour affirmer que la faiblesse du titre de Saputo est maintenant chose du passé.

Un bon test pour mesurer la qualité de vos entreprises

EXPERT INVITÉ. Une façon simple de mesurer la qualité d’une entreprise est de consulter l’évolution de son titre.