Réouverture des salles à manger des restaurants à 50% le 31 janvier

Publié le 25/01/2022 à 13:56

Réouverture des salles à manger des restaurants à 50% le 31 janvier

Publié le 25/01/2022 à 13:56

Par lesaffaires.com

Les salles à manger des restaurants pourront accueillir des gens jusqu'à 50% de leur capacité. (Photo: Getty Images)

Le gouvernement du Québec annonce «quelques petits» assouplissements des règles sanitaires en réouvrant les salles à manger des restaurants à 50% et en permettant les réunions dans les maisons dès le 31 janvier. Les jeunes pourront aussi reprendre le sport.

Deux bulles familiales ou quatre personnes pourront s'asseoir à une même table au restaurant ou se réunir dans les maisons.

«On est sorti du tunnel, mais le train de la santé est magané depuis plusieurs années», a mentionné François Legault, faisant référence à son intervention de la semaine dernière où il disait «voir la lumière au bout du tunnel».

 

Une deuxième phase

Le gouvernement en profite également pour annoncer une deuxième phase de déconfinement qui s'enclenchera le 7 février.

Accompagné du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau, M. Legault a mentionné que les salles de spectacle et les cinémas pourront ouvrir leur porte à 50%.

Le premier ministre prévient qu'il faut y aller «mollo» avec le déconfinement. C'est pourquoi une première phase a lieu le 31 janvier et une deuxième le 7 février.

En terminant, François Legault a dit être conscient que certains secteurs ne sont pas touchés par ces deux premières phases et qu'ils le seront dans un troisième temps, mentionnant manquer de certitudes quant aux projections à venir. 

 

À la une

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

12/04/2024 | Emmanuel Martinez

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.

Bourse: les gagnants et les perdants du 12 avril

Mis à jour le 12/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.