Ottawa réserve 5,3 G $ pour les soins dentaires, mais la mécanique reste à déterminer

Publié le 08/04/2022 à 15:08

Ottawa réserve 5,3 G $ pour les soins dentaires, mais la mécanique reste à déterminer

Publié le 08/04/2022 à 15:08

Par La Presse Canadienne

La ministre des Finances, Chrystia Freeland. (Photo: La Presse Canadienne)

BUDGET FÉDÉRAL. Ottawa — Le budget libéral de jeudi a prévu des milliards pour un nouveau programme de soins dentaires, mais pas nécessairement de véritable plan pour mettre en œuvre cette importante mesure sociale.

Maintenant qu’une enveloppe de 5,3 milliards de dollars est sur la table pour offrir éventuellement des soins dentaires aux Canadiens dont le revenu familial est inférieur à 90 000 $ par année, le gouvernement fédéral dispose d’un peu moins de neuf mois pour élaborer les détails de ce programme et livrer la marchandise.

Ce programme de soins dentaires pour les familles à faible et moyen revenu constitue un élément clé de l’«entente de soutien et de confiance» que les libéraux ont conclu avec les néo-démocrates pour maintenir leur gouvernement minoritaire au pouvoir jusqu’en 2025.

Les termes de l’entente stipulent que le gouvernement doit d’abord offrir le programme de soins dentaires en 2022 aux enfants de moins de 12 ans, puis l’étendre en 2023 aux moins de 18 ans, aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Le programme serait mis en œuvre complètement d’ici 2025.

Le Nouveau Parti démocratique souhaite un programme autonome, administré par le gouvernement fédéral.

Mais l’Association dentaire canadienne préférerait que le gouvernement fédéral utilise cet argent pour soutenir les régimes dentaires provinciaux existants, qui sont sous-financés.

 

À la une

Voici sur quoi miser pour rapatrier au bureau vos employés

Il y a 6 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Une étude de Microsoft recommande d'offrir un lieu qui permet aux employés de connecter entre eux.

Après Anglade, St-Pierre Plamondon plaide à son tour pour le vote stratégique

Il y a 39 minutes | La Presse Canadienne

«Est-ce qu’on devrait donner des pouvoirs absolus à François Legault ou est-ce qu’on veut des oppositions fortes?»

GES: les secteurs «gourmands» devront faire l'effort, dit Legault

Il y a 31 minutes | La Presse Canadienne

«Je veux qu’on aille plus vite» dans la réduction des émissions de GES industrielles, a-t-il dit en journée dimanche.