Nutrien se montre optimiste quant à la demande pour la potasse

Publié le 02/11/2023 à 13:54

Nutrien se montre optimiste quant à la demande pour la potasse

Publié le 02/11/2023 à 13:54

Par La Presse Canadienne

Selon Ken Seitz, la demande de potasse s’est renforcée au cours du second semestre, et la société s’attend à ce qu’elle revienne plus près des niveaux de 2021 au cours de l’année prochaine. (Photo: La Presse Canadienne)

Le grand patron de Nutrien affirme que la volatilité sans précédent des marchés des engrais, qui a contribué à la baisse des profits de l’entreprise jusqu’à présent cette année, est en train de se stabiliser. 

Selon Ken Seitz, la demande de potasse s’est renforcée au cours du second semestre, et la société s’attend à ce qu’elle revienne plus près des niveaux de 2021 au cours de l’année prochaine.

Les commentaires du chef de la direction interviennent alors que la société d’engrais de Saskatoon a affiché jeudi un bénéfice de 82 millions de dollars américains pour son troisième trimestre, un résultat nettement inférieur à celui de 1,6 milliard de dollars américains réalisé lors de la même période l’an dernier.

La volatilité des marchés des engrais a amené Nutrien à annoncer en août qu’elle suspendait indéfiniment l’accélération prévue de sa production de potasse.

M. Seitz a indiqué qu’il se sentait à l’aise avec la capacité actuelle de Nutrien, mais que la société serait prête à relancer cette accélération lorsque cela semblera approprié.

Malgré le grand projet de potasse de BHP actuellement en construction en Saskatchewan, M. Seitz s’attend à ce que Nutrien maintienne sa part de marché dans le contexte de croissance de la demande pour la potasse.

Sur le même sujet

Bénéfice de 24,9M$ pour la coopérative alimentaire Nutrinor

19/02/2024 | Trium Médias

Le chiffre d’affaires de l’entreprise comptant 1000 employés a atteint 783 millions de dollars.

EncephalX: l'entrepreneuriat au service du bien commun

16/02/2024 | Émilie Parent-Bouchard

FOCUS ESTRIE. L'entreprise propose des solutions aux victimes d'un traumatisme crânien qui doivent être opérées.

À la une

L'actif de la Caisse de dépôt et placement du Québec en hausse de 32 milliards de dollars

Mis à jour il y a 12 minutes | Dominique Talbot

Selon la direction, l’année 2023 a été marquée par une forte volatilité.

Charles Emond: «Si on investit uniquement dans les actifs verts, on ne pourra pas améliorer les actifs polluants.»

Édition du 24 Janvier 2024 | François Normand

Il partage sa vision et ses perspectives économiques en 2024, en incluant les occasions et les risques pour la CDPQ.

Le mandat de Charles Emond renouvelé pour cinq ans

07/02/2024 | Dominique Talbot

Le mandat prend effet aujourd’hui et se terminera le 6 février 2029.