Legault s'engage à déposer une loi 101 pour les langues autochtones

Publié le 30/09/2022 à 13:06, mis à jour le 30/09/2022 à 15:37

Legault s'engage à déposer une loi 101 pour les langues autochtones

Publié le 30/09/2022 à 13:06, mis à jour le 30/09/2022 à 15:37

Par La Presse Canadienne

François Legault est allé à titre de premier ministre sur les lieux d’un ancien pensionnat autochtone à Saint-Marc-de-Figuery, pour rendre hommage aux victimes de ces établissements. (Photo: La Presse Canadienne)

Amos — Le chef caquiste François Legault s’engage à déposer un projet de loi pour défendre et promouvoir les langues autochtones.

En mêlée de presse vendredi à Amos lors de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, M. Legault a dit qu’il voulait en quelque sorte une «loi 101» pour les Autochtones.

Son gouvernement avait pourtant été durement critiqué par les Autochtones quand il avait adopté sa réforme qui renforce la loi 101, parce qu’ils réclamaient d’en être exemptés pour protéger leurs propres langues.

Des langues autochtones au Québec sont menacées et des membres des communautés craignent de les voir disparaître.

Les langues autochtones sont «dans une situation bien plus critique que le français», a admis le chef de la CAQ vendredi.

«Je suis prêt à faire des efforts, même à investir. Si j’étais à leur place, ce serait important de protéger ces langues.»

L’appui pourrait prendre diverses formes, que ce soit du temps additionnel réservé à l’apprentissage des langues, ou l’embauche d’enseignants.

«On est ouvert à en discuter avec eux [les représentants des communautés]. Il faut aider les communautés pour que les enfants gardent les langues originales autochtones.»

En matinée, M. Legault était allé à titre de premier ministre sur les lieux d’un ancien pensionnat autochtone à Saint-Marc-de-Figuery, non loin d’Amos, pour rendre hommage aux victimes de ces établissements.

Sur le même sujet

Démystifier le financement des entreprises chez les Premières Nations

21/11/2022 | Manon Jeannotte

BLOGUE INVITÉ. Voici un résumé de ce qui est saisissable et insaisissable dans une communauté autochtone.

Le monde du génie embrasse la diversité

Édition du 26 Octobre 2022 | Philippe Jean Poirier

GÉNIE-CONSEIL. L’occasion de faire la différence constitue un facteur attractif pour bien des femmes ingénieures.

À la une

L’IA urbaine, pour des villes plus efficaces

BLOGUE INVITÉ. Les villes intelligentes s’appuient sur les technologies pour, entre autres, améliorer la qualité de vie.

Titres en action: AltaGas

Mis à jour à 12:38 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Leader, soyez engagé(e)s!

BLOGUE INVITÉ. Certaines personnes cultivent un peu trop la pensée magique.