Le Parti libéral présente une mise à jour économique mardi

Publié le 14/12/2021 à 08:04

Le Parti libéral présente une mise à jour économique mardi

Publié le 14/12/2021 à 08:04

Par La Presse Canadienne

La ministre des Finances, Chrystia Freeland, est confrontée à des appels à davantage de dépenses sociales de la part des groupes syndicaux et à des demandes de groupes d’entreprises pour un plan visant à traiter les problèmes de chaîne d’approvisionnement. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — La ministre des Finances, Chrystia Freeland, prévoit de publier mardi une mise à jour des comptes des finances fédérales et de fournir les perspectives économiques du gouvernement pour les mois à venir.

Le gouvernement a prédit que le déficit pour l’exercice précédent serait de 354,2 milliards de dollars et de près de 155 milliards de dollars cette année.

Mais les livres fédéraux pourraient disposer de milliards de dollars supplémentaires d’espace budgétaire grâce à la hausse des prix du pétrole, qui a également contribué à faire grimper les taux d’inflation.

La ministre Freeland n’a pas répondu directement à une question lundi sur la façon dont cela sera reflété dans la mise à jour de mardi, affirmant qu’elle aurait plus à dire une fois le document publié.

Alors que les libéraux ont promis des milliards de nouvelles dépenses pendant la campagne électorale, le ministère des Finances a envoyé des signaux selon lesquels la mise à jour n’aura pas une longue liste de nouvelles mesures de dépenses.

Une mesure a été dévoilée lundi, alors que le gouvernement a mis de côté 40 milliards de dollars pour indemniser les enfants des Premières Nations et entreprendre des réformes à long terme du système de protection de l’enfance.

Les économistes suggèrent que certaines dépenses promises pourraient être retardées, car elles pourraient accroître les pressions inflationnistes.

Alors que la Banque du Canada a le mandat de contrôler l’inflation, le gouvernement a convenu lundi qu’il jouait un rôle en aidant la banque centrale à maintenir l’inflation autour de son objectif de 2%.

Le directeur des taux canadiens de BMO, Benjamin Reitzes, a déclaré que la mise à jour pourrait être un signe que le gouvernement reconnaît qu’il est temps de réduire un peu ses dépenses de relance.

La ministre Freeland est confrontée à des appels à davantage de dépenses sociales de la part des groupes syndicaux et à des demandes de groupes d’entreprises pour un plan visant à traiter les problèmes de chaîne d’approvisionnement, les dispositions «Acheter américain» que la Maison-Blanche pousse et les pénuries de main-d’œuvre nationale.

Dennis Darby, président de Manufacturiers et exportateurs du Canada, affirme que ces problèmes pourraient affaiblir le rebond économique post-COVID-19.

À la une

Bourse: Toronto gagne près de 500 points

Mis à jour à 17:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street conclut en forte hausse pour la deuxième séance d’affilée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:49 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller : CGI, Uni-Sélect et Gildan

Que faire avec les titres de CGI, Uni-Sélect et Gildan? Voici quelques recommandations d’analystes.