Le Canada s'en sort, les ménages écopent

Publié le 08/07/2022 à 14:30

Le Canada s'en sort, les ménages écopent

Publié le 08/07/2022 à 14:30

Par Camille Robillard

Le gouvernement fédéral a dépensé des milliards de dollars en mesures d’aide auprès de la population canadienne durant la pandémie. Certaines personnes ont d’ailleurs critiqué les répercussions inflationnistes de ces dernières.

Cependant, même si ces mesures pouvaient sembler excessives, la dette canadienne demeure nettement inférieure à la moyenne du G7, rapporte Randall Barlett, directeur principal, économie canadienne, chez Desjardins, dans le point de vue économique «Dépenses du gouvernement fédéral: ni l’unique cause de l’inflation ni la solution au problème». En effet, alors qu’au Canada le déficit représente moins de 40% du produit intérieur brut (PIB), en Italie et au Japon, la dette s’élève respectivement à 140% et plus de 160%. Sur la base de la dette brute totale, seule l’Allemagne a une dette gouvernementale plus faible que le Canada. D’ailleurs, Desjardins estime que les dépenses fédérales devraient diminuer rapidement alors que les mesures liées à la pandémie prendront fin. 

Néanmoins, du côté des ménages et des entreprises, certains secteurs «surchauffent», tel le logement. Cette tendance entraine à la hausse l’endettement des ménages canadiens, qui sont parmi les plus endettés au monde. L’inaccessibilité du marché de l’habitation — qui est l’un des plus inabordables de la planète — doit se résorber afin de réduire «les vulnérabilités de l’économie canadienne», soutient Randall Barlett. Ce dernier observe notamment qu’à l’échelle nationale, le marché a récemment commencé à retourner vers un certain équilibre, alors que «les ventes et les prix des maisons» ont connu «une baisse généralisée attribuable à la hausse des coûts d’emprunt.

 

Sur le même sujet

Le Bundestag allemand approuve l'AECG entre le Canada et l'Union européenne

L’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne (UE) a été signé fin 2016.

Le Canada a terminé d'émettre ses 500M$ en obligations pour l'Ukraine

Mis à jour le 30/11/2022 | La Presse Canadienne

L’argent provenant des obligations devrait être acheminé sous forme de prêt via le FMI à l’Ukraine.

À la une

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé

Mis à jour à 18:14 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a clôturé en hausse d’environ 70 points, avec des résultats mitigés selon les secteurs.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 17:22 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Saputo, Rogers et Banque Nationale

Que faire avec les titres Saputo, Rogers et Banque Nationale? Voici quelques recommandations d’analystes.