L'économie canadienne a progressé de 0,1% en juillet

Publié le 29/09/2022 à 09:38, mis à jour le 29/09/2022 à 13:41

L'économie canadienne a progressé de 0,1% en juillet

Publié le 29/09/2022 à 09:38, mis à jour le 29/09/2022 à 13:41

Par La Presse Canadienne

L’agence fédérale a dit que la croissance des industries productrices de biens a été partiellement amortie par le recul des industries productrices de services. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — L’économie canadienne a légèrement progressé en juillet, les dernières données sur le produit intérieur brut réel étant meilleures que celles attendues par les économistes. 

Le produit intérieur brut réel du Canada a avancé de 0,1% en juillet, a indiqué jeudi Statistique Canada. L’estimation préliminaire de l’agence fédérale avait précédemment évoqué une contraction de 0,1% de l’économie pour ce mois. 

La croissance dans les industries productrices de biens a été partiellement contrebalancée par une baisse dans les industries productrices de services, a expliqué Statistique Canada. 

Le commerce de détail ainsi que les services de restauration et d’hébergement se sont contractés. Le recul de ces industries peut signifier que la forte inflation et les taux d’intérêt affectent plus largement les consommateurs, a observé l’économiste Andrew Grantham, de la Banque CIBC, dans une note. 

Dans le contexte où la Banque du Canada continue d’augmenter les taux d’intérêt pour maîtriser l’inflation, un ralentissement économique est largement anticipé. 

Certaines banques prévoient que l’économie aura progressé à un taux annualisé d’environ 1,0% au troisième trimestre. 

À titre de comparaison, l’économie canadienne a progressé à un taux annualisé de 3,3% au deuxième trimestre. 

La Banque du Canada devrait encore augmenter son taux d’intérêt directeur en octobre, alors que l’inflation annuelle demeure bien au-dessus de sa cible de 2,0%. 

«Les décideurs vont probablement aller de l’avant avec une autre hausse des taux le mois prochain, a estimé M. Grantham. Cependant, les signes d’affaiblissement des dépenses de consommation, même dans certaines industries de services, devraient amener la banque à faire une pause.» 

L’inflation annuelle s’est établie à 7,0% en août. 

Statistique Canada a noté que le secteur de l’extraction minière, de l’exploitation en carrière, et de l’extraction de pétrole et de gaz naturel avait augmenté de 1,9% en juillet, après avoir enregistré de légères baisses lors des deux mois précédents. 

Le secteur de l’agriculture, de la foresterie, de la pêche et de la chasse a également connu une croissance parallèle à l’augmentation de la production agricole. 

Ceux de la fabrication et du commerce de gros ont affiché des baisses. 

L’économie canadienne avait affiché une croissance similaire en juin, avec une progression de 0,1%. 

L’estimation préliminaire de Statistique Canada pour août évoque un PIB réel essentiellement inchangé pour ce mois. 

Sur le même sujet

Le Canada a terminé d'émettre ses 500M$ en obligations pour l'Ukraine

Mis à jour le 30/11/2022 | La Presse Canadienne

L’argent provenant des obligations devrait être acheminé sous forme de prêt via le FMI à l’Ukraine.

Les pays de l'OTAN promettent d'aider l'Ukraine à braver l'hiver

Mis à jour le 29/11/2022 | AFP

Les pays membres de l'OTAN réunis à Bucarest mardi se mobilisent pour aider l'Ukraine.

À la une

Pourquoi laissons-nous agir les patrons dominateurs?

Il y a 4 minutes | Olivier Schmouker

MAUDITE JOB! «Mon boss est dominateur, arrogant, invivable. Pourquoi personne ne dit rien contre lui?»

Bourse: Wall Street termine sur un bond, apaisée par les propos du patron de la Fed

Mis à jour le 30/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en hausse de près de 1%.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 30/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.