L'année pourrait être difficile pour l'économie, prévient la PDG du Fonds FTQ

Publié le 30/06/2022 à 19:15

L'année pourrait être difficile pour l'économie, prévient la PDG du Fonds FTQ

Publié le 30/06/2022 à 19:15

Par La Presse Canadienne

Le fonds de travailleurs dévoile des résultats qui tiennent compte de la baisse des marchés boursiers et obligataires. (Photo: La Presse Canadienne)

L’action du Fonds de solidarité FTQ est ajustée en baisse de 5,7% à 52,61$, jeudi, tandis que le fonds de travailleurs dévoile des résultats qui tiennent compte de la baisse des marchés boursiers et obligataires.

Cette baisse s’explique par un contexte macro-économique difficile avec une pandémie qui perdure, une poussée de l’inflation et le déclenchement d’un conflit en Ukraine, explique la présidente et cheffe de la direction du Fonds, Janie C. Béïque, en entrevue.

«C’est sûr que ç’a été une année assez spéciale, commente-t-elle. On a des phénomènes qu’on n’a pas vus depuis 50 ans. C’est sûr que notre portefeuille a réagi à ça.»

Mme Béïque dit observer une plus grande nervosité sur le terrain tandis que les entrepreneurs tentent d’interpréter les grands mouvements qui secouent l’économie dans les derniers mois. «La prochaine année ne sera pas de tout repos, mais je suis très confiante à long terme», assure-t-elle.

Si la prochaine année demeure incertaine, la dirigeante a insisté sur l’importance de conserver un horizon à long terme. «La prochaine année est difficile à prévoir, je pense que ce qui est important, c’est vraiment de garder le cap sur le long terme, les enjeux de société, la crise climatique et l’importance comme société que les entreprises fassent une transition environnementale juste et un virage technologique juste.»

Elle juge que le rendement sur un an, en baisse de 1,1%, est un meilleur indicateur que le rendement sur six mois. Elle souligne que les investissements privés, les entreprises qui ne sont pas cotées à la Bourse, ont obtenu un rendement annuel de 9,1% au cours de l’exercice terminé le 31 mai.

Cette bonne performance vient compenser le recul généralisé des titres boursiers et obligataires. Au 31 mai, l’indice universel des obligations du Canada du FTSE a reculé de 8,55% depuis un an. Au cours de la même période, l’indice Morning Star Banque Nationale Québec, qui contient les grandes capitalisations boursières du Québec, a perdu 6,6%.

Sur une plus longue période, le rendement composé annuel du Fonds atteint 6,2% sur 3 ans, 6,8% sur 5 ans et 7,1% sur 10 ans, en excluant le crédit d’impôt.

Au cours de l’exercice, le Fonds a réduit son exposition aux obligations, qui sous-performent lorsque les taux d’intérêt montent, pour les remplacer par des prêts aux entreprises, a dit Mme Béïque.

Pour la stratégie «mission» d’investissement dans les entreprises du Québec, le Fonds va s’adapter aux besoins des entreprises du Québec, ajoute-t-elle. Le Fonds rapporte avoir investi 1,4G$ dans l’économie du Québec, le cinquième exercice consécutif où ce chiffre dépasse le seuil de 1 milliard de dollars (G$).

«Lorsque je regarde les fonds régionaux, 40% des transactions qu’on a faites c’était pour maintenir des sièges sociaux au Québec, donne-t-elle en exemple. Alors, on y va vraiment avec les besoins des entreprises.»

Le Fonds a ajouté 24 000 nouveaux actionnaires-épargnants au cours de l’exercice pour porter leur nombre à 748 371. L’actif net a progressé de 0,2G$ à 17,4G$. Les frais de gestion du fonds s’établissent à 1,6% pour l’année.

Sur le même sujet

Sainte-Marie: en harmonie avec le monde agricole

28/11/2022 | Claude Fortin

PARCS INDUSTIELS. La ville beauceronne aménagera bientôt un troisième parc industriel de 13,5 hectares.

Attirer les investisseurs à Sherbrooke

24/11/2022 | Claude Fortin

PARCS INDUSTIELS. Le prochain défi consistera à dénicher des terrains attractifs pour les investisseurs.

À la une

Bourse: Wall Street termine hésitante, plutôt dans le rouge, avant un discours de la Fed

Mis à jour le 29/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce aux gains de l'énergie.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 29/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, BRP et Banque Scotia

29/11/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Dollarama, BRP et Banque Scotia? Voici quelques recommandations d’analystes.