Kinross Gold annonce une accélération de son programme de rachat d'actions

Publié le 19/09/2022 à 12:11

Kinross Gold annonce une accélération de son programme de rachat d'actions

Publié le 19/09/2022 à 12:11

Par La Presse Canadienne

Le titre de Kinross a retraité de près de 40% cette année. (Photo: 123RF)

Toronto — Kinross Gold (K.TO) a annoncé lundi avoir amélioré son programme de rachat d’actions après avoir tenu des discussions qu’elle a qualifiées de «constructives» avec l’investisseur activiste Elliott Investment Management.

La minière torontoise a indiqué qu’elle rachèterait pour 300 millions de dollars d’actions d’ici la fin de l’année, et qu’elle allouerait 75% de ses réserves d’argent excédentaires au rachat de ses propres actions en 2023 et en 2024.

Lorsqu’une entreprise rachète ses actions, elle répartit ses profits sur un plus petit nombre de titres par la suite, ce qui augmente son bénéfice par action, un ratio clé dans l’évaluation d’une entreprise.

Kinross, dont le titre a retraité de près de 40% cette année, affirme que la révision apportée à son programme de rachat d’actions protégera son bilan et sa capacité à continuer à investir dans ses activités.

Le chef de la direction de Kinross, J. Paul Rollinson, a estimé que l’appui d’Elliott pour le programme de rachat raffermissait l’idée que ses actions offrent au marché «une occasion d’investissement convaincante».

Mark Cicirelli, un gestionnaire de portefeuille pour Elliott, a souligné que le titre de Kinross s’était négocié à un rabais significatif par rapport à ses pairs et à la valeur de ses actifs, et que le programme de rachat représentait «une étape majeure dans le resserrement de cet écart et dans la réalisation du potentiel haussier de son action».

 

À la une

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.

Robert Miller, visé par des allégations, quitte la direction de Future Electronics

Radio-Canada a rapporté des allégations selon lesquelles il aurait payé des mineures pour des relations sexuelles.