Fin de certaines primes le 30 septembre: la FIQ dénonce la décision de Québec

Publié le 15/09/2023 à 14:05

Fin de certaines primes le 30 septembre: la FIQ dénonce la décision de Québec

Publié le 15/09/2023 à 14:05

Par La Presse Canadienne

La Fédération interprofessionnelle de la santé, qui représente 80 000 infirmières, infirmières auxiliaires et autres professionnelles en soins, dénonce la situation, dans un contexte où il y a déjà démotivation et désaffection du personnel. (Photo: La Presse Canadienne)

La FIQ dénonce à son tour la fin de certaines primes versées aux infirmières à compter du 30 septembre. 

La Fédération interprofessionnelle de la santé, qui représente 80 000 infirmières, infirmières auxiliaires et autres professionnelles en soins, dénonce la situation, dans un contexte où il y a déjà démotivation et désaffection du personnel.

Selon son évaluation, le personnel infirmier qui sera touché par la fin de ces primes, le 30 septembre, perdra jusqu’à 7,5% pour le quart de soir, 6% pour le quart de nuit et 3,5% pour le quart de jour.

En fait, ces primes doivent être renégociées, alors que les parties s’affairent depuis des mois à négocier le renouvellement des conventions collectives du secteur public. Les conventions sont arrivées à échéance le 31 mars dernier.

La FIQ aurait souhaité que ces primes restent en place jusqu’à ce que de nouvelles dispositions soient négociées pour les quarts de travail défavorables dans les prochaines conventions collectives.

Jeudi, c’était le front commun intersyndical du secteur public qui dénonçait lui aussi la fin de certaines primes le 30 septembre. 

La présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, a répliqué que certaines de ces primes avaient déjà été prolongées en mars, puis en juin. Elles doivent maintenant être renégociées en fonction des priorités, avait−elle expliqué. 

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

Sur le même sujet

Zone d'innovation en aérospatiale: investissements de 415M$

21/05/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

«Il ne faut pas penser que Boeing nous offre un cadeau», a expliqué Mehran Ebrahimi.

Desjardins présente ses excuses pour les affiches controversées

Desjardins s’est excusé auprès de «toutes les personnes qui ont été offensées par l’affiche».

À la une

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé, la tech et Nvidia se démarquent

Mis à jour à 09:50 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX ouvre en hausse.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 23 mai

Mis à jour à 07:46 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Nvidia lance la tech, peu d'élan ailleurs.