Éric Provost devient président de la Banque Laurentienne; Rania Llewellyn quitte

Publié le 02/10/2023 à 07:57

Éric Provost devient président de la Banque Laurentienne; Rania Llewellyn quitte

Publié le 02/10/2023 à 07:57

Par La Presse Canadienne

Dans un communiqué, l’institution a indiqué que le premier mandat de M. Provost comme président sera de «rétablir la confiance avec les clients de la Banque et de traiter les conséquences de la panne du système central qui s’est produite la semaine dernière». (Photo: La Presse Canadienne)

Après une panne majeure survenue la semaine dernière dont les effets continuent de se faire ressentir, la Banque Laurentienne a annoncé lundi le départ de sa présidente et chef de la direction, Rania Llewellyn, et du président de son conseil d’administration, Michael Mueller.

Éric Provost, qui avait récemment été nommé chef de groupe des services bancaires aux particuliers et aux entreprises, devient président et chef de la direction, tandis que Michael Boychuk est nommé président du conseil d’administration.

Dans un communiqué, l’institution a indiqué que le premier mandat de M. Provost comme président sera de «rétablir la confiance avec les clients de la Banque et de traiter les conséquences de la panne du système central qui s’est produite la semaine dernière».

«Nous avons connu des difficultés récemment et le conseil d’administration est convaincu qu’Éric (Provost) saura recentrer l’organisation sur l’expérience client et l’efficacité opérationnelle. La nomination d’Éric au poste de président et chef de la direction fait suite à ses performances exceptionnelles à la tête de nos Services aux entreprises et s’inscrit dans notre processus formel de planification de la relève», a souligné M. Boychuk, le nouveau président du conseil d’administration de la banque.

La mission de M. Provost se déclinera en trois volets: veiller à ce que la banque résolve rapidement tous les problèmes liés à la panne, améliorer les communications avec les clients et lancer un examen approfondi des facteurs qui ont conduit à la panne.

La semaine dernière, la panne informatique a touché les services bancaires en ligne de l’institution sur son site web et son application mobile. Il était possible de faire des retraits bancaires au guichet automatique, mais il n’était pas possible de faire d’autres opérations comme les dépôts.

La banque dit être en train de rétablir ses services progressivement, mais note toujours sur son site web qu’il est possible que certains soldes et transactions ne soient pas encore entièrement mis à jour.

Par ailleurs, même si lundi est un jour férié fédéral, à l’occasion de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation qui a eu lieu samedi, plusieurs succursales de la Banque Laurentienne seront ouvertes. Tous les frais bancaires mensuels pour le mois de septembre seront aussi annulés, a mentionné l’institution.

Mme Llewellyn était présidente et chef de la direction depuis 2020. Elle était la première femme à diriger l’institution.

De son côté, M. Provost travaille pour la Banque Laurentienne depuis plus de dix ans. Il est titulaire d’une maîtrise en finance de l’Université du Québec à Montréal.

«Une fois que les problèmes liés à la panne seront entièrement réglés, nous élaborerons un nouveau plan pour assurer le succès durable de notre Banque. Nous concentrerons nos efforts pour regagner la confiance de nos clients fidèles tout en poursuivant nos actions pour accroître l’efficacité opérationnelle et la croissance dans tous nos secteurs d’activité», a affirmé M. Provost dans la déclaration de l’institution.

Dans les derniers mois, la banque montréalaise a mené une revue de ses options stratégiques, ce qui est souvent considéré par les investisseurs comme un prélude à la vente d’une entreprise.

L’examen s’est toutefois conclu sans d’accord pour sa vente, l’institution faisant valoir que la meilleure voie à suivre pour générer de la valeur pour les actionnaires est une évolution accélérée de son plan a stratégique actuel, en accordant une attention accrue à l’efficacité et à la simplification.

Sur le même sujet

À la une

François Legault demande aux enseignants de penser aux enfants et d'arrêter la grève

Il y a 41 minutes | La Presse Canadienne

«On ne peut pas faire mal à nos enfants, c'est ce qu'on a de plus précieux. On doit arrêter cette grève.»

Demandes salariales: l'appui au front commun n'a pas faibli, selon deux sondages

L’appui à la revendication salariale du front commun a légèrement grimpé de 6%.

Calendrier de l'avent - Pour ou contre le télétravail: les employés vident leur sac le 1er décembre

Il y a 28 minutes | lesaffaires.com

Retrouvez chaque jour une citation bonbon dans notre calendrier de l’avent.