Élections: analyse en direct du débat par notre expert invité

Publié le 22/09/2022 à 21:14

Élections: analyse en direct du débat par notre expert invité

Publié le 22/09/2022 à 21:14

(Photo: La Presse Canadienne)

L’heure du second débat a sonné pour les chefs des cinq principales formations politiques au Québec. Ils auront une nouvelle occasion de confronter leurs programmes électoraux ce jeudi soir, lors du débat des chefs sur les ondes de Radio-Canada, dès 20h00. 

Les électeurs, qui pourront voter par anticipation dès ce week-end, auront à nouveau l’occasion d’écouter les candidats François Legault (Coalition Avenir Québec), Dominique Anglade (Parti libéral du Québec), Gabriel Nadeau-Dubois (Québec solidaire), Paul St-Pierre Plamondon (Parti québécois) et Éric Duhaime (Parti conservateur du Québec), dans des échanges qu’on espère moins cacophoniques que lors du «Face-à-Face» qui les opposait jeudi dernier sur TVA. 

Le débat en français sera animé par le journaliste Patrice Roy.

Le premier débat télévisé réunissant les cinq chefs des principaux partis était animé par Pierre Bruneau, sorti de sa retraite pour l’occasion. Retrouvez ici l’analyse du premier débat par notre expert invité, Raphaël Melançon.

Pour les lecteurs de Les AffairesGabriel Nadeau-Dubois était sorti grand gagnant du «Face-à-Face», selon un sondage ludique. 

 

Consultez notre dossier sur les élections provinciales

Suivez notre expert invité, Raphaël Melançon, en direct sur Twitter:

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.