DSK déjà sous la loupe en 2008

Publié le 15/05/2011 à 00:00, mis à jour le 15/05/2011 à 08:35

DSK déjà sous la loupe en 2008

Publié le 15/05/2011 à 00:00, mis à jour le 15/05/2011 à 08:35

En 2008, le Conseil exécutif du Fonds monétaire international (FMI) n’avait retenu aucune des accusations de harcèlement, de favoritisme ou d’abus de pouvoir contre Dominique Strauss-Kahn après avoir étudié le rapport du cabinet indépendant Morgan Lewis & Bockius chargé d’enquêter sur le comportement du directeur général.

Dominique Strauss-Kahn avait fait l’objet d’une enquête interne après que sa relation extraconjugale avec une des cadres de l’organisation a été mise à jour. L’enquête portait aussi sur le recrutement d’une fille d’amis du couple Strauss-Kahn au poste de stagiaire au FMI.

Si le directeur du FMI sauve on poste, il n’en reçoit pas moins un sévère blâme du conseil exécutif qui estime que ces incidents reflètent «une sévère faute de jugement», ce que Dominique Strauss-Kahn a admis et ce pour quoi il s’est publiquement excusé.

«Le comportement du directeur général donne le ton pour l’ensemble de l’institution et doit être irréprochable en toutes circonstances», déclare le conseil exécutif dans son communiqué.

Suite à cet incident, les règles de conduite applicables au directeur général, aux employés et au membre du conseil exécutif seront remises à jour. Le FMI s’appuiera sur les recommandations du cabinet juridique qui a conduit l’enquête pour publier de nouvelles règles.

De plus, dans un souci de transparence, le rapport des enquêteurs a été rendue public sur le site internet du FMI.

À la une

Énergir songe à produire elle-même du gaz renouvelable

Il y a 41 minutes | François Normand

Le cas échéant, Énergir s’allierait à un partenaire dans le monde municipal ou agricole pour cette nouvelle activité.

À surveiller: Cogeco Communication, Minière Osisko et WSP

Il y a 21 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Cogeco Communications, Minière Osisko et WSP? Voici quelques recommandations d’analystes.

La Banque du Canada hausse son taux directeur de 50 points de base

Il y a 21 minutes | La Presse Canadienne

La décision de mercredi marquait la septième augmentation consécutive depuis le mois de mars.