Couche-Tard: bénéfice en hausse de 17% au 2T

Publié le 23/11/2022 à 11:13

Couche-Tard: bénéfice en hausse de 17% au 2T

Publié le 23/11/2022 à 11:13

Par AFP

Le groupe tire plus de 70% de son chiffre d’affaires de la vente de carburants. (Photo: La Presse Canadienne)

Le groupe de distribution d’alimentation et de carburants Couche-Tard a annoncé mercredi une hausse de 17% sur un an de son bénéfice au deuxième trimestre, grâce aux marges sur le carburant et à l’augmentation des ventes dans ses magasins.

Pour le deuxième trimestre de son exercice décalé, le poids lourd mondial des «dépanneurs», comme les Québécois nomment ces commerces de proximité souvent adossés à des stations-service, a dégagé un bénéfice net de 810 millions de dollars américains, contre 695 millions sur la même période un an auparavant, selon un communiqué du groupe.

Hors éléments exceptionnels et ramené à une action, le bénéfice trimestriel net ajusté a progressé de 26% sur un an, à 82 cents.

Le chiffre d’affaires trimestriel a bondi de 19%, à 16,9 milliards $US, grâce à une augmentation du prix de vente moyen du carburant, à la contribution des acquisitions et à l’augmentation des ventes dans l’ensemble de ses quelque 14 300 magasins dans le monde, notamment ceux aux États-Unis.

Couche-Tard a également bouclé au cours du trimestre l’achat de 218 sites du groupe Wilsons, un réseau indépendant de dépanneurs et de points de vente de carburants dans la région de l’Atlantique acquis pour 213 millions $US.

Le chiffre d’affaires a toutefois pâti de l’augmentation des frais d’exploitation, d’une demande en carburants moins élevée ainsi que de l’effet négatif de la conversion en dollars américains des opérations du groupe réalisées en devises étrangères.

«Nous sommes heureux d’annoncer de très bons résultats ce trimestre, en particulier face aux défis continus que posent l’augmentation de l’inflation, des prix de l’énergie et du carburant dans le contexte économique global», a déclaré le PDG de Couche-Tard, Brian Hannasch.

«Nous sommes fiers des étapes importantes que nous avons franchies récemment, notamment en matière d’innovation et de mobilité», a ajouté Brian Hannasch en évoquant l’utilisation de «caisses intelligentes», le service de paiement de carburant par reconnaissance de la plaque d’immatriculation, qui a dépassé le million de transactions, et les nouvelles bornes de recharge publiques pour camions installées en Scandinavie.

Le groupe tire plus de 70% de son chiffre d’affaires de la vente de carburants.

Pour le premier semestre de son exercice décalé, Couche-Tard a vu son bénéfice net bondir de 28% sur an, à 7,7 milliards $US. 

Sur le même sujet

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le vert après la modeste hausse des taux de la Fed

Mis à jour à 17:01 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère baisse.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:59 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller : BRP, TVA et General Motors

Que faire avec les titres de BRP, Groupe TVA et General Motors?