Canopy Growth vend ses magasins Tweed et Tokyo Smoke et quitte la vente au détail

Publié le 28/09/2022 à 08:16

Canopy Growth vend ses magasins Tweed et Tokyo Smoke et quitte la vente au détail

Publié le 28/09/2022 à 08:16

Par La Presse Canadienne

Les travailleurs des emplacements touchés par les accords de vente conserveront leurs emplois. (Photo: La Presse Canadienne)

Canopy Growth se retire du secteur de la vente au détail de cannabis avec la signature de deux accords qui le verra céder ses magasins Tweed et Tokyo Smoke. 

La société de cannabis établie à Smiths Falls, en Ontario, a annoncé mardi avoir vendu tous ses magasins à l’extérieur de l’Alberta, ainsi que la propriété intellectuelle de Tokyo Smoke, à OEG Retail Cannabis (OEGRC). 

Cette dernière est dirigée par le groupe Katz, propriétaire de l’équipe de hockey des Oilers d’Edmonton, qui avait précédemment conclu un accord de licence pour posséder et exploiter tous les magasins Tokyo Smoke franchisés de Canopy en Ontario. 

Les nouvelles ententes verront OEGRC, qui possède déjà 64 magasins Tokyo Smoke, prendre le contrôle de 23 magasins Tokyo Smoke et Tweed au Manitoba, en Saskatchewan et à Terre-Neuve-et-Labrador, et forcer le changement de marque de tous les magasins Tweed. 

420 Investments fera l’acquisition de cinq autres magasins en Alberta, qui seront rebaptisés sous son enseigne de vente au détail Four20. 

Canopy n’a pas partagé la valeur ou les conditions financières de l’un ou l’autre accord. 

Cependant, la société a expliqué que les accords s’inscrivaient dans le cadre de ses efforts pour redéfinir les priorités du segment haut de gamme du cannabis et réduire les coûts. Canopy s’est déjà attaquée à ce dernier aspect en supprimant des emplois et en fermant certaines installations au cours de la pandémie de COVID-19. 

Les travailleurs des emplacements touchés par les accords de vente conserveront leurs emplois et Canopy continuera de posséder et d’exploiter la marque Tweed pour ses fleurs, ses préroulés et d’autres produits. 

L’entreprise mettra également fin à un accord-cadre de licence datant de 2019, qui permettait au géant des dépanneurs Alimentation Couche-Tard d’exploiter un magasin de marque Tweed à London, en Ontario. 

 

À la une

Après les États-Unis, cette PME veut imposer ses standards en Europe

Il y a 33 minutes | François Normand

Aux États-Unis, son Safety Arm System (SAS), le bras jaune installé sur les civières, est devenu la norme.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour il y a 14 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les Bourses mondiales dans l'attente de chiffres sur l'inflation américaine

Bourse: le pour et le contre des ventes à perte à des fins fiscales

BALADO. Après une année difficile, le moment est peut-être venu de procéder à des ventes à perte à des fins fiscales.