Ventes au détail: le CQCD relève ses prévisions

Publié le 20/02/2017 à 12:00

Ventes au détail: le CQCD relève ses prévisions

Publié le 20/02/2017 à 12:00

Le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) augmente fortement ses prévisions des dépenses de consommation pour 2017.

Pour l’année en cours, l’association prévoit que ses membres connaîtront une augmentation moyenne 3% de leurs ventes en 2017, soit trois fois la hausse qu’elle avait prévue (1%) à pareille date en 2016.

Finalement, les détaillants auront vu leur revenus augmenter de façon nettement plus importante que prévu. En 2016, leurs ventes auront augmenté de 4,6 milliards (G$), l’équivalent d’une hausse de 4,3% par rapport aux recettes de l’année précédente.

Ces chiffres sont extraits de l’étude Bilan 2016 et perspective 2017, réalisée par le Groupe Altus pour le compte du CQCD. Un taux d’intérêt stable et bas, une hausse des revenus des consommateurs, une inflation de moins de 2%, et un taux de chômage stable estimé à 6,7% expliquent ces prévisions. Des fluctuations de prix du litre de l’essence pourraient par ailleurs influencer grandement les ventes de 2017, notent les auteurs.

«La faiblesse du dollar canadien est la principale raison qui explique cette hausse, a commenté ce lundi Léopold Turgeon, président-directeur général du CQCD. Les Québécois ont moins voyagé, la valeur du dollar a encouragé le tourisme en provenance des États-Unis et les détaillants ont su répondre aux attentes.»

Au Canada, les ventes au détail ont progressé de seulement 3,6% en 2016. L’Île-du-Prince-Édouard est la province qui a connu la plus forte progression (+ 6,6%) de ses ventes comparativement à 2015. Du lot, l’Alberta aura été la seule province où les ventes ont reculé, soit de 2% par rapport à l’année précédente.

À l'exception des stations-service (-6,7%) et les magasins d’appareils électroniques (0,9%), tous les segments étudiés ont connu une progression de leurs ventes en 2016. Les marchands de matériaux de construction et de jardinage ont connu une augmentation de 11,7%. Pour leurs part, les concessionnaires automobiles ont vu leurs ventes grimper de 9,2%, les pharmacies et produits personnels de 7,5%, et les magasins de marchandises diverses de 6,1%.

À la une

Commerce Québec-France: allez, on peut en faire plus!

ANALYSE. Les premiers ministres Gabriel Attal et François Legault ont plaidé pour hausse majeure de nos échanges.

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

12/04/2024 | Emmanuel Martinez

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.