L'inflation chauffe les amateurs de BBQ: «des hotdogs plutôt que des steaks»

Publié le 30/06/2022 à 19:23

L'inflation chauffe les amateurs de BBQ: «des hotdogs plutôt que des steaks»

Publié le 30/06/2022 à 19:23

Par La Presse Canadienne

Les hausses de coûts ne devraient pas dissuader les Canadiens de se rassembler et de célébrer la fête du Canada. (Photo: La Presse Canadienne)

Le long week-end de la fête du Canada est le moment idéal pour des hamburgers sur le grill, des boissons fraîches et du bon temps en famille ou entre amis.

Cependant, ces rassemblements de cour arrière coûteront plus cher cette année.

Les prix des denrées alimentaires ont grimpé de 9,7% en mai par rapport au même mois un an plus tôt, l’inflation ayant atteint son plus haut niveau en près de 40 ans.

Les prix de nombreux plats de barbecue, comme les steaks et les légumes, ont encore augmenté, ce qui rend les réceptions en famille et entre amis plus coûteuses.

En utilisant les prix recueillis par Statistique Canada, le coût de l’organisation d’un barbecue pour la fête du Canada avec huit adultes et huit enfants coûterait aujourd’hui 302,04$, soit plus de 17% de plus qu’en 2021, lorsque la facture s’élevait à 257,27$.

Les hausses de prix pourraient entraîner un changement dans les habitudes d’achat et de consommation, alors que les gens cherchent à économiser de l’argent à l’épicerie.

«Les prix augmentent beaucoup plus rapidement que nous n’en avons l’habitude depuis quatre décennies», a observé Sal Guatieri, économiste principal à la Banque de Montréal.

«Les gens peuvent commencer à se tourner vers des articles moins chers, surtout en ce qui concerne la nourriture. Ils pourraient remplacer le steak par du poulet pour économiser de l’argent, par exemple.»

En plus, les déplacements pendant le long week-end grignoteront encore plus les budgets. Le coût pour faire le plein d’essence et passer une nuit dans une chambre d’hôtel est passé d’environ 220$ il y a un an à environ 317$, enregistrant une progression de près de 44%.

Malgré tout, les hausses de coûts ne devraient pas dissuader les Canadiens de se rassembler et de célébrer la fête du Canada.

«La demande refoulée pour socialiser, sortir et faire des barbecues cet été l’emportera sur les hausses de prix», a assuré M. Guatieri.

«Mais une fois que les ménages auront épuisé une partie de leur épargne et que la demande refoulée aura diminué, nous pourrions commencer à voir un changement de comportement plus important.»

Malgré la montée en flèche des coûts, les Canadiens s’en sortent mieux cette année que l’an dernier, a souligné Angelo Melino, professeur d’économie à l’Université de Toronto.

«Plus de Canadiens travaillent et ils travaillent plus d’heures, a-t-il expliqué. Le produit intérieur brut [PIB] du pays, la quantité de biens et de services que nous produisons, a augmenté, et la consommation a augmenté de façon assez spectaculaire.»

Alors que certains coûts plus élevés pourraient convaincre les Canadiens de se tourner vers des alternatives moins chères à l’épicerie, les prix de certains aliments de base pour barbecue sont restés stables.

«L’alcool et le cannabis récréatif ne sont pas autant en hausse que d’autres choses, alors peut-être que la bière est une boisson bon marché pour le 1er juillet […], mais peut-être que [les gens achèteront] des hot-dogs plutôt que des steaks.»

Voici un aperçu des coûts des articles d’un menu typique de barbecue de la fête du Canada.

Les pourcentages des hausses de prix pour les groupes d’aliments correspondent à l’augmentation moyenne en mai par rapport au même mois l’an dernier, selon les données sur l’inflation de Statistique Canada. Des détails supplémentaires sur le prix d’un article spécifique sont des estimations moyennes d’avril 2021 et d’avril 2022, le mois le plus récent pour lequel la ventilation des prix est disponible, et ne sont pas statistiquement comparables. Les coûts sont estimés selon les prix de l’épicerie pour un barbecue avec 16 personnes.

Bœuf: 11,2%

Le coût d’un kilogramme de steak de contre-filet était de 22,87$ en avril 2021. Pour un barbecue avec huit adultes, chacun consommant un steak d’environ un demi-kilogramme, le coût serait de 91,48$. Cette année, le coût serait de 28,80$ le kilogramme pour une facture totale de 115,20$.

Poulet: 7,9%

En avril 2021, les poitrines de poulet coûtaient 12,58$ le kilogramme. Deux kilogrammes à partager au barbecue coûteraient 25,16$. Aujourd’hui, avec un prix de 15,32$ le kilogramme, le coût serait de 30,64$.

Hot-dogs, saucisses: 9,9%

En avril 2021, environ 400 grammes de saucisses coûtaient 3,76$, soit environ 7,52$ pour 800 grammes (environ deux paquets). En avril 2022, le coût est passé à 4,09$ pour 400 grammes, ou 8,18$ pour 800 grammes.

Pain, petits pains et brioches: 11,1%

Le pain blanc est passé à 3,37$ pour 675 grammes en avril 2022, alors qu’une même quantité se vendait 3,03$ en avril 2021.

Légumes: 10,2%

Fruits frais: 11,3%

Un kilogramme de tomates est passé de 3,70$ à 4,21$, un kilogramme de pommes de terre est passé de 4,22$ à 4,18$, un kilogramme d’oignons est passé de 4,14$ à 5,28$ et la laitue romaine est passée de 2,63$ à 3,58$. Le prix d’un cantaloup est passé à 3,28$ en avril, contre 2,82$ l’année précédente. Le coût d’un avocat est passé à 2,35$ en avril contre 1,76$ l’année précédente.

Crème glacée: 4,1%

Un litre de crème glacée qui coûtait environ 4,50$ en 2021, soit 9$ pour deux litres, coûterait maintenant environ 4,70$ ou 9,40$ pour deux litres.

Graisses, huiles comestibles: 30%

Condiments, épices et vinaigres: 20,6%

Un litre de ketchup est passé de 3,32$ à 4,07$, la mayonnaise est passée de 4,55$ à 5,93$ et l’huile végétale est passée à 10,83$ pour trois litres, contre 6,48$ l’année dernière.

Bière: 4,8%

Une caisse de 24 bières qui coûtait 47,50$ il y a un an coûterait environ 49,50$ aujourd’hui.

Vin: 4,7%

Une bouteille de vin à 20$ il y a un an coûterait un peu moins de 21$ aujourd’hui, soit 40$ pour deux bouteilles comparativement à 42$ aujourd’hui.

Le coût total de l’organisation d’un barbecue pour la fête du Canada en 2021 aurait été d’environ 257,31$. Aujourd’hui, le même barbecue coûterait 302,00$, soit plus de 17% de plus.

Pour ceux qui voyagent ce week-end de la fête du Canada, l’inflation frappera encore plus fort.

Hébergement des voyageurs: 40,2%

Les chambres d’hôtel sont passées d’environ 141$ il y a un an à environ 200$ en mai.

Essence: 48%

Les prix de l’essence au Canada en mai 2021 étaient de 1,32$ le litre. En mai 2022, les prix partout au Canada ont atteint en moyenne 1,95$ le litre. Le coût de remplissage d’un réservoir d’essence de 60 litres est passé de 79,20$ en 2021 à 117$ en 2022.

Pour une famille voyageant pour la fête du Canada cette année, faisant le plein d’essence et passant une nuit dans une chambre d’hôtel, le coût est passé d’environ 220,20$ à 317,00$, ce qui représente une hausse de près de 44%.

Sur le même sujet

Stephen Poloz: la «forte inflation est transitoire»

Mis à jour le 22/09/2022 | La Presse Canadienne

Stephen Poloz a déclaré que l’un des plus grands risques est en fait les attentes du public.

L'inflation atteint 7,0% en août

Mis à jour le 20/09/2022 | La Presse Canadienne

Sans l'essence les prix se sont accrus de 6,3%, un chiffre en baisse face à juillet (6,6%).

À la une

À surveiller: Metro, Cargojet et Canopy Growth

Il y a 36 minutes | Charles Poulin

Que faire avec les titres Metro, Cargojet et Canopy Growth? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 46 minutes | Refinitiv

L'OPEP+ discute pour diminuer sa production, Teck Resources et son projet Zafranal, Ouragan Ian et Google.

Études: les partisans du PCQ mangent de la viande

Les caquistes privilégient la voiture alors que les solidaires sont nombreux à être écoanxieux, révèle une étude.