Unifor impose une date limite pour les négociations avec General Motors

Publié le 29/09/2023 à 10:42

Unifor impose une date limite pour les négociations avec General Motors

Publié le 29/09/2023 à 10:42

Par La Presse Canadienne

Unifor cherche à utiliser son accord chez Ford comme modèle dans ses discussions avec GM et Stellantis. (Photo: La Presse Canadienne)

Toronto — Unifor a fixé la date limite du 9 octobre, à 23 h 59, pour ses négociations contractuelles avec General Motors.
Les négociations entre le syndicat et le constructeur automobile américain ont repris cette semaine après que les travailleurs de Ford Motor au Canada eurent voté en faveur d'un nouveau contrat.
Les pourparlers avec GM concernent environ 4300 travailleurs de l'usine de groupes motopropulseurs de St. Catharines, du complexe d'assemblage d'Oshawa et du centre de distribution de pièces de Woodstock.
Unifor cherche à utiliser son accord chez Ford comme modèle dans ses discussions avec GM et Stellantis.
L'accord avec Ford comprenait des augmentations de salaire, des améliorations dans les pensions et les avantages sociaux, ainsi que des mesures spéciales de transition vers les véhicules électriques pour les travailleurs de l'usine d'assemblage Ford d'Oakville, en Ontario. Il a également ajouté deux nouveaux congés payés.

Toronto — Unifor a fixé la date limite du 9 octobre, à 23h59, pour ses négociations contractuelles avec General Motors.

Les négociations entre le syndicat et le constructeur automobile américain ont repris cette semaine après que les travailleurs de Ford Motor au Canada eurent voté en faveur d'un nouveau contrat.

Les pourparlers avec GM concernent environ 4300 travailleurs de l'usine de groupes motopropulseurs de St. Catharines, du complexe d'assemblage d'Oshawa et du centre de distribution de pièces de Woodstock.

Unifor cherche à utiliser son accord chez Ford comme modèle dans ses discussions avec GM et Stellantis.

L'accord avec Ford comprenait des augmentations de salaire, des améliorations dans les pensions et les avantages sociaux, ainsi que des mesures spéciales de transition vers les véhicules électriques pour les travailleurs de l'usine d'assemblage Ford d'Oakville, en Ontario. Il a également ajouté deux nouveaux congés payés.

Sur le même sujet

François Legault relance le troisième lien autoroutier Québec-Lévis

Mis à jour le 13/06/2024 | La Presse Canadienne

Le scénario d'un troisième lien autoroutier à l’est serait étudié sous l’angle de la «sécurité économique».

GM prévoit moins de ventes de véhicules électriques, Ford craint la Chine

Mis à jour le 11/06/2024 | AFP

Son compatriote Ford s'est quant à lui inquiété de la menace «importante» des constructeurs chinois.

À la une

Les 5 faux pas de la rétroaction

Mis à jour il y a 23 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. «Ultimement, une rétroaction optimale permet à l’employé de jouer un rôle actif dans son développement.»

Les nouvelles du marché du lundi 17 juin

Mis à jour il y a 41 minutes | Refinitiv

Les entreprises nord-américaines d'eau embouteillée Primo Water et BlueTriton concluent un accord de fusion.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi 17 juin

Mis à jour il y a 55 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'Europe tente un rebond, toujours attentive à la politique française.