Stanley Deluce: une légende de l'aviation canadienne s'éteint

Publié le 03/02/2010 à 12:18

Stanley Deluce: une légende de l'aviation canadienne s'éteint

Publié le 03/02/2010 à 12:18

Stanley Deluce, une légende de l’aviation canadienne, et père du fondateur de Porter Airlines, Robert Deluce, s’est éteint la semaine dernière dans un hôpital de London, en Ontario.

PLUS : Entrevue avec Robert J. Deluce sur le futur de Porter Airlines

Âgé de 86 ans, l’homme qui avait débuté sa vie adulte comme pilote des Forces armées canadiennes pendant la Seconde Guerre mondiale, ne se serait jamais remis d’une opération à la hanche, survenue il y a environ un mois.

De retour au pays, dans le nord de l’Ontario, il lance au début des années 50, White River Air Services, une petite entreprise de transport de brousse qui n’allait jamais cesser de croître.

Au cours des années qui ont suivi, Stanley Deluce a acquis Sault Airways, Kapuskasing Air Service et Austin Airways. Il a également acheté Air Manitoba, puis Air Ontario, qu’il finit par vendre à Air Canada en 1987, sous le parapluie de Austin Airways.

Lui et sa femme, Angela, ont donné naissance à neuf enfants, dont la majorité oeuvrent aujourd'hui dans l’industrie de l’aviation. Sept d’entre eux possèdent une licence de pilote, dont Robert Deluce, chef de la direction de la société Porter Airlines. Son frère, William Deluce, a été nommé membre du conseil d’administration de l’Administration canadienne sur la sûreté du transport aérien.

 

À la une

À surveiller: Cogeco Communication, Minière Osisko et WSP

Que faire avec les titres de Cogeco Communications, Minière Osisko et WSP? Voici quelques recommandations d’analystes.

Énergir songe à produire elle-même du gaz renouvelable

Le cas échéant, Énergir s’allierait à un partenaire dans le monde municipal ou agricole pour cette nouvelle activité.

La Banque du Canada hausse son taux directeur de 50 points de base

La décision de mercredi marquait la septième augmentation consécutive depuis le mois de mars.