Projet AMC de remplacement d'appareils: proposition Bombardier/General Dynamics

Publié le 18/05/2023 à 09:08

Projet AMC de remplacement d'appareils: proposition Bombardier/General Dynamics

Publié le 18/05/2023 à 09:08

Par La Presse Canadienne

Les deux entreprises forment l’Équipe aéronefs multimissions canadiens. (Photo: La Presse Canadienne)

Les entreprises Bombardier et General Dynamics Mission Systems-Canada annoncent jeudi qu’elles collaborent pour proposer des aéronefs multimissions et de lutte anti-sous-marine pour le programme Aéronefs multimissions canadiens (AMC).

Pour ce faire, les deux entreprises forment l’Équipe aéronefs multimissions canadiens, dont les détails de composition ne seront dévoilés qu’à la fin du mois.

Le projet Aéronefs multimissions canadiens du gouvernement du Canada vise à doter les Forces armées d’une capacité à longue portée et longue endurance, notamment dans les domaines du commandement, du contrôle, du renseignement et de la surveillance afin de remplacer le CP140 Aurora. Il est pourvu d’un financement de 5 milliards de dollars et la livraison initiale est prévue pour 2032-2033.

Le gouvernement explique qu’en raison de ses engagements à l’étranger et de son vaste territoire, le Canada doit compter sur un aéronef à grand rayon d’action et à longue durée de tenue de poste capable de se rendre dans les zones opérationnelles et d’y demeurer aussi longtemps que nécessaire.

La division Bombardier Défense explique que la base de la solution de l’Équipe aéronefs multimissions canadiens est l’avion Global 6500, qu’elle croit de taille appropriée pour le programme AMC. L’avion sera équipé de systèmes de mission intégrés de General Dynamics.

 

À la une

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.

Multiplier la déduction pour gain en capital, c'est possible?

19/04/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Quelle est l'avantage de cette stratégie?