WikiLeaks : après les gouvernements, Wall Street

Publié le 30/11/2010 à 08:04, mis à jour le 30/11/2010 à 08:03

WikiLeaks : après les gouvernements, Wall Street

Publié le 30/11/2010 à 08:04, mis à jour le 30/11/2010 à 08:03

Par Mathieu Lavallée

Photo : Bloomberg

Après avoir embarrassé les gouvernements – et particulièrement celui des États-Unis – en dévoilant des documents top secret, le site Internet WikiLeaks pourrait se faire de nouveaux ennemis : les banquiers de Wall Street.

Dans une entrevue accordée au magazine Forbes, le fondateur de WikiLeaks Julian Assange affirme qu'au début de l'année prochaine, une importante banque américaine retrouvera des dizaines de milliers de ses documents exposés, sans avertissement.

La publication de ces données étalera au grand jour les secrets de l'institution financière pour le bénéfice des consommateurs, des compétiteurs, et permettant du même coup aux régulateurs d'y poser librement leur loupe.

M. Assange n'a pas voulu préciser la banque qui sera ciblée, quels documents seront rendus publics et à quel moment tout cela va se passer, rendant ainsi ses affirmations impossibles à vérifier. Mais il a toujours donné suite à ses menaces par le passé, rappelle le magazine.

Le fondateur du désormais célèbre site Internet compare la prochaine vague de documents confidentiels aux courriels révélés pendant le procès d'Enron qui ont permis de mieux comprendre les mauvais comportements corporatifs.

« Vous pourriez appeler ça l'écosystème de la corruption », a-t-il commenté, sans donner davantage de détails. « Mais c'est aussi à propos du processus normal de prise de décision, qui détourne le regard et soutient des pratiques qui ne sont pas éthiques : les éclaircissements qui ne sont pas donnés, les priorités des dirigeants, leur façon de croire qu'ils pourront servir leur propre intérêt. »

« Je présume que cela donnera un éclairage vrai et représentatif expliquant comment les banques se comportent, de façon à stimuler des enquêtes et des réformes », a-t-il ajouté.

Vous pouvez retrouver l'article du magazine et la retranscription de l'entrevue sur le site Internet de Forbes.

À la une

Soins de longue durée: le ministre Duclos annonce un investissement ciblé de 221M$

Il y a 46 minutes | La Presse Canadienne

Cet argent découlerait d’une entente qui vient d’être conclue avec le gouvernement de François Legault.

Le Canada annonce de nouvelles sanctions contre la Russie et la Biélorussie

Justin Trudeau a annoncé de nouvelles sanctions contre 74 personnes et entreprises en Russie et en Biélorussie.

SQDC: l'entente de principe est entérinée par les syndiqués de la CSN

Il y a 32 minutes | La Presse Canadienne

Le contrat, d’une durée de quatre ans, comporte des améliorations aux salaires et aux horaires de travail.