Une cyberattaque force la fermeture temporaire du site web de la Banque TD

Publié le 21/03/2013 à 15:56

Une cyberattaque force la fermeture temporaire du site web de la Banque TD

Publié le 21/03/2013 à 15:56

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

La Banque TD affirme avoir été la cible d'une cyberattaque « ciblée », jeudi matin, qui a paralysé son site internet et son service bancaire mobile pendant plusieurs heures.

Selon l'institution financière, l'attaque a empêché ses clients de se connecter en ligne pendant un certain temps.

Ce type d'attaque, appelée « déni de service », consiste à bombarder un site Internet de fausses demandes de connexion, empêchant les utilisateurs légitimes d'y avoir accès.

La porte-parole de la banque, Barbara Timmins, a indiqué que l'attaque n'avait eu aucun effet sur les informations personnelles ou les comptes des clients, et que la plupart des services étaient de nouveau fonctionnels en après-midi.

Mme Timmins a ajouté que les clients d'affaires pourraient toutefois continuer à éprouver des difficultés à se connecter à leurs comptes.

Cette attaque n'a pas affecté les opérations en succursale, par téléphone ou aux guichets automatiques.

« Nous allons faire preuve de diligence pour restaurer les services, a dit Mme Timmins. Il s'agit d'une interruption de service aucune donnée n'a été compromise. »

La porte-parole a également dit que la banque était au courant d'attaques similaires déjà menées contre d'autres institutions financières, particulièrement aux États-Unis.

« Nous avons vu certaines activités et vous savez peut-être que malheureusement, cela se produit fréquemment dans d'autres pays, notamment aux États-Unis où les grandes institutions financières ont été ciblées ».

La TD a affirmé que la situation serait examinée de près au cours des prochains jours, et la banque s'attendait en milieu d'après-midi à ce que tous ses services soient de nouveau accessibles au cours des prochaines heures.

À la une

Nombre record de femmes élues à l'Assemblée nationale

Il y a 24 minutes | La Presse Canadienne

Des 125 députés qui composeront la nouvelle Assemblée nationale du Québec, on en comptera désormais 58 de sexe féminin.

ESG: le facteur E a-t-il encore sa place?

Il y a 8 minutes | Louise Champoux-Paillé

BLOGUE INVITÉ. Le facteur E est sûrement celui qui possède la plus grande notoriété de la triade.

Nouveau revirement d'Elon Musk, qui propose à nouveau de racheter Twitter

13:34 | AFP

La cotation de l’action Twitter a été suspendue mardi à la Bourse de New York «en attendant des informations».