Congédié par VMD, il poursuit son ex-employeur pour 1,5 M$

Publié le 27/06/2013 à 09:46, mis à jour le 27/06/2013 à 10:33

Congédié par VMD, il poursuit son ex-employeur pour 1,5 M$

Publié le 27/06/2013 à 09:46, mis à jour le 27/06/2013 à 10:33

[Photo : Bloomberg]

Un sixième conseiller congédié par Valeurs mobilières Desjardins (VMD) en novembre 2011 poursuit son ancien employeur, selon une requête déposée devant la Cour supérieure de Laval.

D'après ce document, Daniel Dubois, 62 ans, réclame quelque 1,5 M$ à VMD pour avoir été remercié « sous de faux prétextes ». En novembre 2011, VMD déclarait que le conseiller a perdu son emploi, car il aurait eu des activités de courtage dans des comptes aux Bahamas à l'insu de son employeur. Huit autres conseillers étaient limogés pour la même raison.

Avec cette nouvelle requête, les six conseillers s'adressant actuellement aux tribunaux pour se faire indemniser des pertes découlant de leur congédiement. Ils réclament en tout quelque 11,6 M$ à VMD.

Dans la requête, Daniel Dubois allègue que VMD a déjà cautionné les transactions offshore de ses conseillers, ce que nie VMD. Daniel Dubois cite en exemple un document daté de mai 1995, dont Finance et Investissement a obtenu copie. Dans celui-ci, VMD décrit les règles à suivre pour toutes transactions dans le compte de la Laurentian Bank & Trust, une entité bahamienne qui appartenait alors au Mouvement Desjardins.

Selon la requête, les activités dans des comptes offshore étaient à ce point cautionnées par VMD que lors de l'embauche de Daniel Dubois, en juillet 2004, son supérieur lui aurait même dit « qu'il n'y portait aucun intérêt ». Son supérieur lui aurait aussi indiqué qu'il « pouvait agir comme bon lui semble à cet égard », prétend le conseiller. VMD dément ces allégations.

Daniel Dubois allègue même que ce même supérieur aurait « lui-même été impliqué dans des comptes dits « offshore » », lit-on dans ce document. « Ce sont des allégations que nous nions et notre défense sera produite devant la Cour », écrit Nathalie Genest, conseillère en relations de presse au Mouvement Desjardins, dans un courriel.

Angoisse et anxiété

À la une

5G de Huawei: Ottawa annoncera sa décision «prochainement»

Il y a 51 minutes | François Normand

Le ministre François-Philippe Champagne dit que la décision s’appuiera sur des impératifs liés à la sécurité nationale.

À l'aube d'une nouvelle ère avec la 5G

Édition du 19 Janvier 2022 | Emmanuel Martinez

La 5G est à nos portes. Votre entreprise est-elle prête pour ce bouleversement ?

Une start-up montréalaise s’envole grâce aux Émirats arabes unis

Il y a 11 minutes | Emmanuel Martinez

La start-up montréalaise C3RiOS Systems voit le jour grâce aux Émirats arabes unis.