Stomaltern, une nouvelle plateforme sociale pour les personnes stomisées

Offert par les affaires.com

Publié le 10/12/2021 à 12:57

Stomaltern, une nouvelle plateforme sociale pour les personnes stomisées

Offert par les affaires.com

Publié le 10/12/2021 à 12:57

Par Camille Robillard

Stéphanie Weche, fondatrice de Stomaltern (Photo: courtoisie)

L’entreprise québécoise Stomaltern, combinaison des mots « stomie » et « alternative », a lancé récemment sa nouvelle plateforme numérique dédiée aux personnes stomisées. Ce lieu virtuel de soutien et d’échanges rassemble une multitude d’informations et de services pour conscientiser et encourager les individus vivant avec cette condition médicale et leurs proches. 

Plus précisément, les utilisatrices et les utilisateurs de la plateforme sociale auront notamment accès à une boutique spécialisée, à un service de télémédecine, à des vidéos informationnelles, ainsi qu’à des événements virtuels. Ainsi, le réseau regroupe différents professionnels de la santé, tels que des infirmières, des médecins, des psychologues et des travailleurs sociaux. 

« C’est un premier tremplin pour délier les barrières invisibles et pour unifier la population vivant avec cette condition », souligne par voie de communiqué Stéphanie Weche, fondatrice de Stomaltern. 

La plateforme met également à la disposition des internautes un espace de clavardage, ainsi qu’un site de rencontre pour ceux et celles qui aimeraient échanger avec des personnes qui partagent les mêmes défis. « Je vois avec enthousiasme l’arrivée de ma plateforme et c’est facile de croire que l’intérêt et la nécessité se feront vite ressentir », poursuit la fondatrice, qui vit avec une stomie depuis 2012. 

L’adhésion à la plateforme est gratuite pour tous les abonnés. Toutefois, certains services, tels que la télécommunication et le site de rencontre, nécessitent un abonnement payant. 

Parallèlement, l’entreprise développe actuellement un dispositif imperméable et des vêtements assortis afin de faciliter la pratique d’activités aquatiques et en milieux humides. Conçu en collaboration avec le centre de recherche et d’innovation en habillement Vestechpro, le produit adoptera une nouvelle technique de scellage « revendiquée par un brevet en instance ».

Sur le même sujet

Attention aux excès de positivité!

01/07/2022 | Claudine Bergeron

BLOGUE INVITÉ. La perspective que la positivité puisse être nuisible peut étonner certaines têtes dirigeantes.

Travailler plus dur est stupide

30/06/2022 | Dominic Gagnon

BLOGUE INVITÉ. Voici un plan pour obtenir plus de temps libre et arrêtez le «faux travail».

À la une

Bourse: Toronto clôture en baisse de près de 200 points

Mis à jour il y a 35 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street finit en ordre dispersé, la baisse des taux profite au secteur technologique.

À surveiller: Boralex, Air Canada et Canopy Growth

09:15 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Boralex, Air Canada et Canopy Growth ? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les sociétés technologiques affichent moins de postes

Il y a 7 minutes | La Presse Canadienne

Les start-up ont commencé à gérer leurs finances de manière plus serrée en raison de la débâcle du secteur à la Bourse.