Le canadien Daylight Energy vendue au chinois Sinopec

Publié le 10/10/2011 à 21:48

Le canadien Daylight Energy vendue au chinois Sinopec

Publié le 10/10/2011 à 21:48

Par AFP

Sinopec, le plus grand raffineur chinois, a signé un accord pour racheter la totalité du canadien Daylight Energy pour 2,2 milliards de dollars canadiens (1,58 milliard d'euros), a annoncé cette société qui produit du pétrole et du gaz naturel dans l'ouest du Canada.

A travers l'une de ses filiales, Sinopec paiera 10,08 dollars canadiens par action de Daylight Energy, ce qui représente 43,6% de plus que son cours moyen dans les deux mois précédant le 7 octobre, précise le communiqué publié dimanche au Canada.

Cette transaction "reconnaît le caractère hautement attractif du portefeuille d'actifs et l'équipe exceptionnelle que nous avons réunie à Daylight", selon le Pdg de la société canadienne, Anthony Lambert.

Les responsables de Sinopec en Chine n'étaient pas immédiatement disponibles pour commenter le contrat.

Des sociétés d'Etat chinoises ont récemment pris des parts ou établi des co-entreprises dans les sables bitumineux de l'Alberta, dans l'ouest canadien, qui recèlent les plus importants gisements de pétrole brut connus en dehors du Moyen-Orient.

En juillet, CNOOC, le géant chinois du pétrole offshore, avait annoncé un accord pour le rachat du canadien OPTI, spécialisé dans le développement de l'exploitation des sables bitumineux, pour 2,1 milliards de dollars américains (1,56 milliard d'euros).

L'an dernier, Sinopec avait racheté 9% de la part détenue par l'américain ConocoPhillips dans Syncrude Canada Ltd -- dont la production de brut atteint 350.000 barils par jour -- pour 4,65 milliards de dollars (3,45 milliards euros).

Le rachat de Daylight Energy par Sinopec doit encore être approuvé par Ottawa.

Le gouvernement fédéral canadien s'était opposé l'an dernier au rachat du groupe Potash, numéro un mondial de la potasse, par le groupe anglo-australien BHP Billiton. Le groupe chinois Sinochem s'était lui aussi déclaré intéressé.

Un rachat de Potash aurait conféré à l'acquéreur une position dominante sur le marché mondial de la potasse, ce qui n'est pas le cas avec Daylight Energy, un producteur relativement petit dont la production ne s'est élevée qu'à 37.000 barils de pétrole au deuxième trimestre, selon l'agence Dow Jones.

Mais la société a fait des acquisitions "significatives" dans les gaz de schiste de l'Aberta, ajoute l'agence financière.

À la une

Ă€ la une: les 300 plus grandes entreprises

Édition du 25 Mai 2022 | Les Affaires

Découvrez notre classement et les meilleures stratégies de recrutement.

Prospérer malgré l'adversité

Édition du 25 Mai 2022 | Marine Thomas

BILLET. Les grandes entreprises font face à des défis sans précédent et elles s’en tirent brillamment!

Recrutement: les grandes entreprises ont su tirer leur épingle du jeu malgré la pandémie

Édition du 25 Mai 2022 | Catherine Charron

SPÉCIAL GRANDES ENTREPRISES. La gestion des ressources humaines a connu une période d’ébullition incroyable.