L'OPEP n'exclut pas une baisse de production

Publié le 08/09/2008 à 00:00

L'OPEP n'exclut pas une baisse de production

Publié le 08/09/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Si peu croient à une baisse réelle, le fait que cette possibilité ne soit plus exclue par le cartel, à deux jours de la réunion ministérielle de mardi au siège de l'OPEP à Vienne (Autriche), prouve que la flambée est bel et bien terminée.

Depuis qu'il a atteint 147,27 dollar, son niveau record à ce jour, le 11 juillet dernier, le baril de brut a cédé plus de 40 dollars, soit environ 27%.

Les 13 membres de l'OPEP, dont la production s'élève aujourd'hui à 32,7 millions de barils/jour, permettant d'assurer 40% de l'offre mondiale, prévoient de discuter mardi des moyens de soutenir les prix du pétrole, alors que le dollar s'apprécie et que la demande mondiale est en recul.

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.