Enbridge hausse son dividende et approuve 1,1 milliard $ de dépenses

Publié le 07/12/2021 à 13:32

Enbridge hausse son dividende et approuve 1,1 milliard $ de dépenses

Publié le 07/12/2021 à 13:32

Par La Presse Canadienne

Enbridge a également annoncé son intention de racheter jusqu’à 1,5 milliard $ de ses actions. (Photo: 123RF)

Calgary — Enbridge a annoncé mardi une hausse de son dividende trimestriel et l’approbation de 1,1 milliard $ en nouvelles dépenses en immobilisation.

L’exploitant de pipelines versera désormais un dividende trimestriel de 86,0 cents par action, contre 83,5 cents par action précédemment.

Enbridge a également annoncé son intention de racheter jusqu’à 1,5 milliard $ de ses actions.

La société de Calgary a approuvé plusieurs nouveaux projets d’investissement, dont une expansion de 500 millions $ de son pipeline Valley Crossing, au Texas. Elle consacrera également 300 millions $ à l’expansion de son réseau Dawn to Parkway, en Ontario.

«Notre croissance interne se concentrera sur l’amélioration des rendements des actifs existants, la modernisation de nos actifs et les occasions à faible intensité de capital au sein de nos activités conventionnelles pour répondre à la demande croissante des marchés nationaux et étrangers», a affirmé le chef de la direction d’Enbridge, Al Monaco, dans un communiqué.

«Nous prévoyons également de continuer à investir dans des occasions à faible émission de carbone qui tirent parti de nos actifs existants et fournissent une plateforme pour la croissance future.»

Dans ses perspectives, Enbridge a réaffirmé sa fourchette de prévisions pour l’exercice 2021, et vise toujours un bénéfice ajusté avant intérêts, impôts sur les bénéfices et amortissement (BAIIA) de 13,9 milliards $ à 14,3 milliards $, ainsi que des flux de trésorerie distribuables par action de 4,70$ à 5,00$.

Pour l’exercice 2022, la société a indiqué s’attendre à un BAIIA de 15,0 milliards $ à 15,6 milliards $ et des flux de trésorerie distribuables par action de 5,20$ à 5,50 $.

 

À la une

Les compagnies aériennes s'alarment du «chaos» si la 5G n'est pas limitée près des aéroports

Il y a 25 minutes | AFP

Les acteurs du secteur aérien aux États-Unis s’inquiètent des conséquences de la 5G sur les avions.

Québec veut 25 000 éducatrices en services de garde d'ici 2026

C’est un total de 295 millions $ qui seront consacrés à différentes mesures.

Entreprises et consommateurs prévoient une forte inflation, selon la banque centrale

L’inflation est le problème économique le plus important pour les consommateurs.