Télé: le CRTC exige plus de flexibilité

Publié le 23/09/2011 à 14:58, mis à jour le 23/09/2011 à 15:17

Télé: le CRTC exige plus de flexibilité

Publié le 23/09/2011 à 14:58, mis à jour le 23/09/2011 à 15:17

Par La Presse Canadienne

Les téléspectateurs canadiens devraient disposer de plus de souplesse pour choisir les chaînes qu'ils veulent à la suite d'une décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Le régulateur fédéral estime que les distributeurs comme Bell Canada, Vidéotron, Rogers Communications et Shaw Communications devraient offrir plus de flexibilité aux Canadiens pour leurs choix de chaînes au sein de leurs forfaits télévisuels.

Des analystes croient que le choix des canaux "à la carte" devrait être possible dès l'an prochain.

Selon Jonathan Allen, analyste chez RBC Marchés des capitaux, la télé "à la carte" pourrait permettre de conserver des clients qui se tourneraient autrement vers les services en ligne comme Netflix.

Brahm Eiley, du Convergence Consulting Group, souligne toutefois que la télévision à la carte pourrait nuire aux chaînes spécialisées qui sont inclues dans les forfaits des télédistributeurs.

Le CRTC a ordonné à Bell, Quebecor, Rogers et Shaw de lui soumettre d'ici le 1er avril un rapport écrit détaillant les étapes entreprises pour répondre aux demandes des consommateurs.

À la une

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.

Bourse: Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée

Mis à jour le 22/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce au secteur de l'énergie.

Titres en action: Corus, Schlumberger, Continental, Honeywell, ...

22/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.