Le CRTC impose des pénalités de 7,5 millions de dollars à Bell Canada

Publié le 15/06/2022 à 15:34

Le CRTC impose des pénalités de 7,5 millions de dollars à Bell Canada

Publié le 15/06/2022 à 15:34

Par La Presse Canadienne

Bell a indiqué qu’elle «étudiait la décision» et qu’elle n’avait «aucun commentaire pour l’instant». (Photo: La Presse Canadienne)

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a imposé des pénalités de 7,5 millions de dollars à Bell Canada, propriété de BCE, pour des violations de la Loi sur les télécommunications.

L’agence réglementaire a indiqué que Bell avait refusé des demandes de permis d’accès à ses poteaux téléphoniques à Vidéotron, son principal concurrent au Québec.

Selon le CRTC, ces refus ont retardé le développement de réseau de Vidéotron, une filiale du conglomérat Québecor, et généré un avantage concurrentiel pour Bell.

Le président et chef de la direction du CRTC, Ian Scott, a estimé que la décision démontrait que l’agence «(n’hésiterait) pas à utiliser les outils à (sa) disposition» pour maintenir la compétitivité dans l’industrie de la diffusion et des télécommunications.

Le CRTC croit que les pénalités permettront de «dissuader tout
futur cas de non-conformité» avec la Loi sur les
télécommunications.

Bell a indiqué qu’elle «étudiait la décision» et qu’elle n’avait «aucun commentaire pour l’instant».

 

Sur le même sujet

Le contrat de Lisa LaFlamme avec CTV News est résilié par Bell Media

Mis à jour le 15/08/2022 | La Presse Canadienne

Lisa LaFlamme a révélé cette décision dans une vidéo sur les réseaux sociaux.

Telus veut refiler à ses clients hors Québec les frais de carte de crédit

Dès le 17 octobre, le géant de la télécommunications souhaite leur imposer des «frais de traitement» de 1,5%.

À la une

Les vendredis au bureau sont-ils morts?

Il y a 3 minutes | Olivier Schmouker

MAUDITE JOB! «J'aimerais télétravailler les vendredis. Mais j'ai peur que les patrons prennent ça pour un caprice.»

Quand la semaine de 4 jours tourne au vinaigre

18/08/2022 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. À l'issue de son projet pilote, cette entreprise n'a eu d'autre choix que d'y mettre un terme.

La tension monte entre les moins de 40 ans et leur employeur

17/08/2022 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Et ce n'est pas anodin, selon Santé Mieux-être Lifeworks.