Annuaires : le Bureau de la concurrence poursuit

Publié le 28/07/2011 à 14:30, mis à jour le 28/07/2011 à 16:47

Annuaires : le Bureau de la concurrence poursuit

Publié le 28/07/2011 à 14:30, mis à jour le 28/07/2011 à 16:47

Par lesaffaires.com

[Photo : LesAffaires.com]

Le Bureau de la concurrence poursuit cinq entreprises qui auraient effectué une commercialisation trompeuse aux dépens de Groupe Pages Jaunes, de Montréal.

Les entreprises visées par la poursuite sont Yellow Business Marketing, l'agent établi à Toronto de Yellow Publishing et Yellow Data Services, qui se trouvent tous deux à Manchester, au Royaume-Uni, Yellow Page Marketing, la société mère, et Backoffice Support, en Espagne, a précisé le Bureau de la concurrence.

Les personnes visées sont Brandon Marsh, directeur de Yellow Business Marketing, et deux résidants de l'Espagne, soit Jan Marks et Steve Green, qui dirigeaient l'arnaque, selon l'organisme fédéral.

La poursuite, déposée à la suite d’une enquête internationale, a montré que les fraudeurs ont envoyé par télécopieur à leurs victimes des formulaires affichant des symboles qui ressemblaient beaucoup à la marque de commerce bien connue de Groupe Pages Jaunes (GPJ). Bien que le formulaire ressemblait à une simple mise à jour des coordonnées figurant dans un annuaire d’entreprises en ligne, on trouvait, bien camouflée dans des clauses en petits caractères, une « une stipulation selon laquelle, en retournant le formulaire, les entreprises acceptaient un contrat de deux ans pour l'inscription dans l'annuaire, au coût annuel de 1 428 $ », indique le communiqué du Bureau de la concurrence.

Le Bureau de la concurrence n’est pas seul à enquêter dans cette affaire : c’est également le cas de la Federal Trade Commission qui poursuit les fraudeurs américains impliqués dans cette affaire.

« Nous nous réjouissons des actions du Bureau de la concurrence, affirme Annie Marsolais, directrice générale des communications de Groupe Pages Jaunes. Cela concerne la puissance de notre marque et celle de l'imprimé. Nous avons mené une campagne de prévention de la fraude auprès de nos clients, notamment ce printemps. Les fraudeurs utilisaient surtout notre ancien logo, antérieur à celui que nous avons depuis 2010. Nous n'avons pas constaté d'utilisation frauduleuse grâce à notre logo aux formes arrondies. »

« Cette fraude a pris pour cibles des milliers d'entreprises au Canada et dans le monde en les obligeant à payer pour une inscription dans un annuaire ayant peu ou pas de valeur, a déclaré Melanie Aitken, commissaire de la concurrence. Nous sommes déterminés à sévir contre la fraude à l'endroit des consommateurs et des entreprises. »

Avec La Presse canadienne

À la une

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.

Bourse: Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée

Mis à jour le 22/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce au secteur de l'énergie.

Titres en action: Corus, Schlumberger, Continental, Honeywell, ...

22/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.