Quand la Caisse joue les prêteurs hypothécaires

Publié le 01/11/2008 à 00:00

Quand la Caisse joue les prêteurs hypothécaires

Publié le 01/11/2008 à 00:00

Le portefeuille de la Caisse de dépôt fait la part belle aux dettes hypothécaires. Elle en a pour 10,5 milliards de dollars, soit le tiers de son portefeuille immobilier. La Caisse prend ainsi des airs de banquier.

" La Caisse a commencé à faire des hypothèques avant d'acheter des immeubles ", dit Fernand Perreault, premier vice-président, immobilier, de l'organisation. Contrairement aux autres caisses, la société d'État a donc acquis une grande expertise dans ce secteur au cours des 25 dernières années.

Les prêteurs hypothécaires sont habituellement des créanciers de premier rang. En cas de faillite du débiteur, ils sont les premiers à être payés.

Avec le retrait des banques d'affaires du marché, les caisses de retraite peuvent négocier des taux plus élevés, selon Ray Torto, économiste mondial en chef à la firme de courtage américaine CB Richard Ellis. " Ça permet un formidable rendement, avec de faibles risques, comparé aux actions ", dit-il.

Le hic, c'est que la Caisse détient aussi une quantité non négligeable de dette subordonnée, plus risquée : environ le cinquième de son portefeuille hypothécaire, selon M. Perreault.

Si les débiteurs de ces prêts éprouvent des difficultés, ces créances ne seront pas remboursées en priorité, et la Caisse pourrait essuyer des pertes importantes.

À la une

Bourse: des prises de profits coupent l'élan de Wall Street qui termine en ordre dispersé

Mis à jour le 11/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Metro, Stella-Jones et CAE

11/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Metro, Stella-Jones et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

11/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.