Québec examine la possibilité de sous-traiter des services publics

Publié le 28/10/2014 à 17:06

Québec examine la possibilité de sous-traiter des services publics

Publié le 28/10/2014 à 17:06

Par La Presse Canadienne

Le gouvernement libéral songe à sous-traiter des services publics en faisant appel à des organismes communautaires.

Le ministre des Finances, Carlos Leitao, a confirmé mardi ses propos tenus la veille devant l'Association des économistes du Québec, selon lesquels il n'incombe pas automatiquement à l'État de livrer les services publics. À titre d'alternative, il a évoqué "un réseau étatique" d'organismes communautaires, plus flexible et moins coûteux pour l'État.

À l'Assemblée nationale, le ministre a expliqué que le gouvernement n'était "pas dogmatique en ce qui concerne la livraison des services". Qu'ils soient livrés par l'État ou par des organismes à but non lucratif, les services publics doivent être accessibles et c'est ce qui prime, a-t-il soutenu.

Le ministre a souligné que cet enjeu faisait l'objet d'un examen approfondi par la Commission de révision permanente des programmes. Pour l'heure, cependant, il n'y a "absolument aucun plan concret de privatiser quoi que ce soit", a-t-il insisté.

Pendant la période de questions, le député péquiste Nicolas Marceau a reproché à M. Leitao "d'improviser" sur des questions graves comme celle de la privatisation des services publics, y compris dans le réseau de la santé. Il a exigé du ministre des Finances qu'il lui fournisse la listes des services de santé qu'il veut privatiser et avec les conséquences financières d'une telle mesure.

M. Leitao n'a pas fourni de réponse, signifiant néanmoins qu'il n'avait jamais évoqué dans ses propos "le secteur de la santé ou tout autre secteur que ce soit". Il est plutôt question des services publics "en général", a-t-il nuancé.

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

22/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.