Une médiatrice nommée pour la négociation des fonctionnaires du SFPQ

Publié le 08/10/2021 à 11:19

Une médiatrice nommée pour la négociation des fonctionnaires du SFPQ

Publié le 08/10/2021 à 11:19

Par La Presse Canadienne

La médiation est une étape obligée avant l’obtention du droit de grève. (Photo: 123RF)

Une médiatrice vient d’être nommée, alors que le Syndicat de la fonction publique du Québec n’a toujours pas réussi à renouveler la convention collective avec le gouvernement pour ses 26 000 membres fonctionnaires.

Le SFPQ est un syndicat indépendant des centrales, qui représente 40 000 membres, dont 26 000 fonctionnaires — des employés de bureau et des techniciens qui travaillent au sein des différents ministères et organismes gouvernementaux.

La médiation est une étape obligée avant l’obtention du droit de grève.

Le SFPQ souligne dans un communiqué que ses négociations avec Québec n’avancent guère.

Le gouvernement du Québec a déjà conclu des ententes de principe avec les centrales syndicales et avec la plupart des grands syndicats des secteurs public et parapublic.

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, lestée par prises de bénéfices et Fed

Mis à jour à 16:46 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture la séance de vendredi en baisse

À surveiller: Dialogue, Cascades, et la Banque TD

Que faire avec les titres de Dialogue, Cascades, et la Banque TD? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: cinq entreprises technologiques qui offrent un bon potentiel de croissance

BALADO. Les entreprises Cognizant, CGI, Converge, Quisitive et Alithya offrent un bon potentiel, dit Vincent Fournier.