Les locataires canadiens frileux quant à l'achat d'une propriété

Publié le 23/06/2022 à 07:54

Les locataires canadiens frileux quant à l'achat d'une propriété

Publié le 23/06/2022 à 07:54

Par La Presse Canadienne

Près de 73% des répondants au sondage précisent que c’est un mauvais moment pour acheter une maison. (Photo: La Presse Canadienne)

Un nouveau sondage révèle que près de la moitié des Canadiens qui sont locataires le resteront indéfiniment et qu’ils ignorent quand ils pourront entrer sur le marché immobilier.

Les locataires interrogés par la compagnie d’assurance Canada-Vie ont invoqué le manque d’argent, la peur et l’incertitude comme raisons de s’abstenir de se lancer dans l’achat d’une propriété.

Près de 73% des répondants précisent que c’est un mauvais moment pour acheter une maison et 17% des personnes interrogées ont dit qu’elles n’achèteront jamais de maison.

Alors que 79% des répondants pensent que l’accession à la propriété est un bon investissement, 64% pensent qu’ils ne pourront pas acheter de maison à moins d’avoir le soutien financier d’autres personnes, comme des membres de leur famille.

L’enquête révèle également que les Canadiens âgés de 25 à 29 ans sont deux fois plus susceptibles de continuer à louer indéfiniment que ceux âgés de 30 à 49 ans.

Alors que la Banque du Canada continue d’augmenter les taux d’intérêt, les propriétaires pourraient faire face à encore plus de difficultés à mesure que les versements hypothécaires augmenteront.

La banque centrale a augmenté son taux directeur d’un demi-point à deux reprises au cours des derniers mois, le portant à 1,5% en juin, et son gouverneur, Tiff Macklem, a laissé entendre qu’il était prêt à agir avec plus de force.

Les économistes Avery Shenfeld et Andrew Grantham, de la Banque CIBC, croient que le taux directeur de la Banque du Canada atteindra 2,75% cette année, avant qu’un ralentissement de la croissance et de l’inflation ne convainque la banque de mettre fin aux hausses.

 

Sur le même sujet

À la une

Pourquoi Taïwan est crucial pour votre entreprise

13/08/2022 | François Normand

ANALYSE. Une guerre ou un blocus de l’île productrice de semi-conducteurs affecterait plusieurs entreprises au Canada.

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, quatrième semaine de gains pour le Nasdaq

Mis à jour le 12/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Canadian Tire, Linamar et Disney

12/08/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Linamar et Disney ? Voici quelques recommandations d’analystes.