Québec financera l'achat de 5 G$ d'autobus électriques urbains

Publié le 03/11/2021 à 07:54

Québec financera l'achat de 5 G$ d'autobus électriques urbains

Publié le 03/11/2021 à 07:54

Par La Presse Canadienne

Avec ces investissements, c'est 55% du parc des autobus qui sera électrifié. (Photo: La Presse Canadienne)

Glasgow — Le Québec financera la part du lion d’un contrat de 5 milliards $ d’autobus électriques, mais il n’est pas certain que ce seront des autobus québécois.

Le premier ministre François Legault a fait cette annonce mercredi dans le cadre de la COP26, la Conférence des Nations unies (ONU) sur les changements climatiques qui a lieu à Glasgow, en Écosse.

Le gouvernement du Québec fournira 3,65 milliards $ dans ce contrat qui s’étale jusqu’en 2030, tandis que le reste de l’enveloppe proviendra du gouvernement fédéral et des sociétés de transport, a précisé M. Legault au cours d’une conférence de presse dans un hôtel d’Edimbourg.

Quelque 2,4 milliards $ seront consacrés à l’achat de 2148 véhicules, tandis que 2,6 milliards $ serviront à adapter les garages dans les neuf sociétés de transport en commun du Québec.

Ainsi 55% du parc des autobus sera électrifié.

Le gouvernement a déjà entrepris des discussions avec des constructeurs québécois comme Novabus et Lion Électrique, mais un constructeur étranger pourrait très bien remporter le contrat, ce que n’a pas écarté M. Legault.

Cependant, il a dit que le gouvernement allait s’assurer que le maximum de ces véhicules soit conçu et assemblé au Québec.

«Il faut être prudent parce qu’il faut respecter les règles internationales, mais nous sommes très confiants que les 2000 autobus seront fabriqués au Québec.»

Les premiers autobus devraient être livrés à compter de 2025.

Avec ce contrat, le Québec représentera la moitié de tout le carnet de commandes d’autobus électriques en Amérique du Nord.

Lion Électrique conçoit et assemble actuellement des autobus scolaires à Saint-Jérôme, dans les Laurentides, mais le gouvernement est en discussions avec l’entreprise québécoise pour le développement de nouveaux produits.

Sur le même sujet

Ligne d’Hydro-Québec au Maine: les plaidoiries pour sauver le projet prévues en mai

La Cour suprême du Maine entendra la cause du projet d’interconnexion d’Hydro-Québec au Maine dès le mois de mai.

Objectif mille kilomètres d’autonomie

06/01/2022 | Claude Fortin

AUTOMOBILE. Les intentions du gouvernement désormais claires, les membres de la filière automobile s’organisent.

À la une

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru

21/01/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Well Health et Guru? Voici quelques recommandations d’analystes.