Pourquoi S&P est plus sévère que Fitch ?

Publié le 16/08/2011 à 12:37

Pourquoi S&P est plus sévère que Fitch ?

Publié le 16/08/2011 à 12:37

Par AFP

Les Etats-Unis perdent le triple A aux yeux de Standard and Poor's mais pas pour Fitch: consultant à la Banque mondiale, Norbert Gaillard explique que les agences n'ont pas la même grille de lecture, S&P accordant plus d'importance aux paramètres économiques que géopolitiques.

Selon cet économiste, auteur des "Agences de notation" (Ed. La découverte), S&P se montre "plus sévère" dès qu'elle juge excessif l'endettement d'un pays, riche ou émergent, tandis que ses deux concurrentes Fitch et Moody's prennent davantage en compte la puissance économique des Etats.

Q: Comment expliquer que l'agence Fitch maintient aux Etats-Unis son triple AAA que sa concurrente S&P lui avait retirée il y a deux semaines?

R: Les préoccupations sont différentes selon les agences de notation. Standard and Poor's (S&P) est plus sévère avec l'endettement et ne conçoit pas qu'un pays puisse conserver un triple AAA si sa dette dépasse 90% ou 100% de son produit intérieur brut (PIB). Or ce ratio a été atteint par les Etats-Unis et c'est donc sans surprise que SP l'a dégradée d'un cran le 6 août.

Les deux autres agences, Moody's et Fitch, sont historiquement moins sensibles à cette variable et prennent davantage en compte des facteurs géopolitiques. Elles sont plus attachées à la soutenabilité de la dette, à la possibilité qu'un pays a de lever de nouveaux impôts ou à couper dans ses dépenses. En clair, selon ces deux agences, plus un pays est riche, plus il peut permettre de s'endetter davantage.

Q: Les Etats-Unis ont contesté les méthodes qui ont conduit S&P à dégrader sa note. L'annonce de Fitch peut-elle leur donner du grain à moudre?

R: Oui, on peut même parler à ce sujet d'un intérêt commun entre Fitch et les Etats-Unis. D'un côté, les autorités américaines pourront légitimement s'appuyer sur la décision de Fitch pour réaffirmer que les calculs de S&P étaient biaisés.

Avec cette annonce, Fitch peaufine, elle, sa stratégie qui consiste à éviter de faire des vagues notamment auprès des grands pays. Fitch est actuellement la 3e agence mondiale et elle cherche damer le pion à ses concurrentes. Elle pourra bénéficier à l'avenir d'une certaine bienveillance outre-Atlantique.

À la une

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.

Bourse: Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée

Mis à jour le 22/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce au secteur de l'énergie.

Titres en action: Corus, Schlumberger, Continental, Honeywell, ...

22/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.