Mesures d'urgence: Trudeau ouvre officiellement le débat à la Chambre des communes

Publié le 17/02/2022 à 10:48

Mesures d'urgence: Trudeau ouvre officiellement le débat à la Chambre des communes

Publié le 17/02/2022 à 10:48

Par La Presse Canadienne

«Pour le bien de l’économie, des familles et des travailleurs, il est plus que temps que ces activités illégales et dangereuses prennent fin, y compris ici à Ottawa», a mentionné Justin Trudeau. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — Le premier ministre Justin Trudeau insiste, en ouvrant le débat en Chambre sur sa proclamation de la Loi sur les mesures d’urgence, sur son impatience de voir la fin de la mobilisation contre les mesures sanitaires qui perdure depuis environ trois semaines.

«Le but de toutes ces mesures, incluant (celles qui sont) financières, est de gérer seulement la menace actuelle et avoir la situation pleinement sous contrôle», a-t-il déclaré d’emblée au cours d’une allocution aux Communes.

«Pour le bien de l’économie, des familles et des travailleurs, il est plus que temps que ces activités illégales et dangereuses prennent fin, y compris ici à Ottawa», a-t-il ajouté.

À (re)lire: Trudeau annonce le recours à la loi sur les mesures d'urgence

Pendant l’allocution du premier ministre, une opération policière se préparait pour déloger les manifestants antigouvernementaux à Ottawa.

Les chefs des partis d’opposition doivent prendre la parole dans quelques minutes pour formuler leur réplique quand le premier ministre aura terminé son allocution.

À (re)lire: Manifestations au pays: 60% des donateurs seraient canadiens, selon une fuite de données

Le gouvernement Trudeau a invoqué la Loi sur les mesures d’urgence, lundi, pour une toute première fois dans l’histoire du Canada.

Les dispositions de la loi sont déjà entrées en vigueur et elles sont devenues effectives dès la proclamation par décret du premier ministre.

Tous les députés seront toutefois appelés à voter sur une motion qui a été déposée mercredi soir aux Communes, mais qui est débattue depuis jeudi avant-midi.

Le Sénat sera aussi appelé à se prononcer sur une motion à être déposée sur le même sujet, mais cette autre chambre du Parlement ne siège pas avant vendredi.

Si la motion sur les mesures d’urgence est défaite dans l’une ou l’autre des deux chambres, l’application de la Loi sur les mesures d’urgence sera révoquée.

Parmi les députés qui seront appelés à se prononcer, on sait déjà que les bloquistes et les conservateurs ont signalé qu’ils ont l’intention de s’opposer à la proclamation de la Loi sur les mesures d’urgence.

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, a indiqué que son caucus allait voter en faveur, bien qu’il a exprimé des réserves.

 

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, rassurée par la Banque d’Angleterre et la baisse des taux

Mis à jour le 28/09/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a mis fin à une séquence de six reculs quotidiens consécutifs.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 28/09/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, MTY et Magna

Que faire avec les titres de Dollarama, MTY et Magna? Voici quelques recommandations d'analystes.