Mention honorable pour «Les Affaires» dans la catégorie Grand prix du numéro

Publié le 07/06/2022 à 16:13

Mention honorable pour «Les Affaires» dans la catégorie Grand prix du numéro

Publié le 07/06/2022 à 16:13

Par Les Affaires

Après avoir fait l’examen de plus de 1000 candidatures pour la 45e édition annuelle des Prix du magazine canadien, la Fondation des prix pour les médias canadiens (FPMC) a annoncé que Les Affaires a obtenu une mention honorable dans la catégorie Grand prix du numéro pour son numéro «S.O.S on recrute».

Le premier prix a été donné à Dinette magazine pour son numér «Trésor — 020», et le deuxième prix à Canadian Business pour son numéro «Fall 2021: How I Made It».

Chaque année, Les Affaires publie un numéro spécial Grandes entreprises, composé d’articles thématiques et d’un classement. En 2021, nous avons aussi choisi d’aborder sous tous ses angles un problème majeur: le recrutement de la main-d’œuvre. 

En effet, les grandes entreprises doivent se montrer créatives pour contourner la pénurie de talents qui freine leur croissance. 

Plutôt que de s’appesantir sur le problème, bien connu de notre lectorat, notre journaliste Emmanuel Martinez et nos collaborateurs ont choisi de présenter des solutions trouvées par de grands employeurs parmi ceux qui sont les plus confrontés à des défis touchant la main-d’œuvre: recruter à l’étranger, viser la diversité, offrir ses emplois sur des conserves de maïs, créer sa propre université, appeler les baby-boomers retraités, offrir du respect, donner des bonis... toutes les idées les plus originales ont été explorées!

Pour compléter, deux textes sont venus nourrir la réflexion. La chronique de François Normand indiquait qu’il fallait s’inspirer du Japon pour éviter le mur de la pénurie de main-d’œuvre. De son côté, l’experte invitée Nathalie Francisci nous enjoignait à miser sur les diasporas, avec son texte Viser mondial, recruter local.

Ce numéro spécial marquait aussi le retour de notre classement historique des entreprises comptant le plus grand nombre d’employés au Québec, après une absence remarquée en 2020. En effet, au cœur de cette crise sans précédent durant laquelle de nombreuses entreprises se sont retrouvées à faire des choix déchirants pour survivre, il avait été impossible de le publier. Nous étions donc particulièrement heureux d’être en mesure de l’offrir de nouveau cette année.

Ce classement, unique en son genre au Québec, représente un investissement considérable pour l’équipe de Les Affaires. De février à mai, des milliers d’entreprises sont sollicitées pour nous transmettre leurs données. Une fois celles-ci compilées, un travail exhaustif de validation des données, de révision, puis d’uniformisation est ensuite fait. L’effort en vaut la peine, puisqu’il est très recherché par notre lectorat, pour qui il est autant une mine d’information qu’un outil de développement d’affaires.

Comme de nombreuses entreprises prévoyaient un retour au bureau à l’automne, nous voulions aussi faire le point sur l’immobilier commercial et explorer l’incidence du télétravail sur ce secteur.

L’approche des vacances était l’occasion rêvée pour analyser les titres des entreprises touristiques en Bourse, et aider nos lecteurs investisseurs à prendre des décisions éclairées concernant certains secteurs.

Les lauréats seront annoncés le 3 juin durant une cérémonie virtuelle animée par la journaliste primée Kelly Boutsalis.

 

Ont contribué au succès de ce numéro:

Marine Thomas, rédactrice en chef

Denis Lalonde, chef de l’information — lesaffaires.com

Stéphane Rolland, chef de l’information — investir et Les Affaires plus

Marie-Pier Frappier, chef de pupitre

Charles DesGroseilliers, directeur artistique

Jean-Paul Gagné, éditeur émérite

Dominique Beauchamp, journaliste

François Normand, journaliste

Catherine Charron, journaliste au pupitre numérique

Philippe Lemelin, journaliste au pupitre numérique

Benoîte Labrosse, responsable des dossiers spéciaux

Louis-Philippe Larocque, responsable de l’infographie

Marco Chioini, réviseur

 

Sur le même sujet

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, avec l’espoir d’une Fed moins radicale

Mis à jour le 15/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.À Toronto, la Bourse reste stable, malgré une baisse du secteur de l'énergie et des métaux de base.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

15/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

Turquoise Hill chute à Toronto après son rejet de l'offre de Rio Tinto

Les actions de Turquoise Hill ont baissé de 3,49$ pour atteindre 30,05$ à la clôture à la Bourse de Toronto.