Les ventes des grossistes ont grimpé de 0,3% en août

Publié le 15/10/2021 à 11:52

Les ventes des grossistes ont grimpé de 0,3% en août

Publié le 15/10/2021 à 11:52

Par La Presse Canadienne

Les ventes de produits alimentaires, de boissons et de tabac ont grimpé de 3,8% à 13,1 milliards $ en août. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — Les ventes des grossistes canadiens ont progressé de 0,3% en août pour atteindre 70,3 milliards $, ce qui représentait leur première hausse après deux mois de déclins, a indiqué vendredi Statistique Canada. 

Les ventes de produits alimentaires, de boissons et de tabac ont grimpé de 3,8% à 13,1 milliards $ en août, dépassant les ventes de mars 2020 pour la première fois, a précisé l’agence fédérale. 

Le sous-secteur des matériaux et fournitures de construction a enregistré une hausse de 2,3% de ses ventes, qui se sont chiffrées à 11,4 milliards $. 

Entre-temps, les ventes de véhicules automobiles et de leurs pièces et accessoires ont retraité de 4,2% à 10,3 milliards $ en août, notamment en raison de la pénurie de puces à semi-conducteurs qui ralentit la construction de véhicules. 

Les ventes de machines, de matériel et de fournitures ont diminué de 1,7% à 14,4 milliards $. 

Exprimées en dollars constants, les ventes en gros ont grimpé de 0,3% en août. 

Sur le même sujet

Cook it fait une troisième acquisition

La québécoise a acquis les actifs de l’entreprise Locaal.

Quand la guignolée ne suffit plus

30/11/2021 | Sylvie Cloutier

BLOGUE INVITÉ. Au Canada, il y a 15 344 épiceries, mais 61 000 organisations caritatives distribuant de la nourriture.

OPINION Une année mouvementée au menu
Édition du 24 Novembre 2021 | Jean-François Venne
Québec appuie sur l’accélérateur pour accroître l’autonomie alimentaire
Édition du 24 Novembre 2021 | François Normand
Conjuguer autonomie alimentaire et exportation
Édition du 24 Novembre 2021 | Simon Lord

À la une

Les gestionnaires sont surreprésentés parmi les travailleurs épuisés

RHÉVEIL-MATIN. Ils ont 70% plus de chance que les non-gestionnaires à se sentir en état de crise.

Le CELI d'Étienne Charest: un emprunt et de l'audace

07:31 | Jean Décary

PLEINS FEUX SUR MON CELI. En mars 2020, Étienne Charest a emprunté pour investir dans son CELI.

Bourse: cinq entreprises technologiques qui offrent un bon potentiel de croissance

BALADO. Les entreprises Cognizant, CGI, Converge, Quisitive et Alithya offrent un bon potentiel, dit Vincent Fournier.