Le PIB québécois progresse «exceptionnellement» en janvier

Publié le 29/04/2022 à 14:30

Le PIB québécois progresse «exceptionnellement» en janvier

Publié le 29/04/2022 à 14:30

Par Camille Robillard

Contre toute attente, le produit intérieur brut (PIB) du Québec a augmenté de 0,7% au cours du premier mois de 2022. Cette hausse en janvier s’avère nettement plus importante que celle de 0,2% affichée par le Canada.

Dans l’étude économique Le PIB réel du Québec démarre l’année en force malgré Omicron, Hélène Bégin, économiste principale chez Desjardins, soutient que «dans le contexte de la vague Omicron, la progression de l’activité économique en janvier est tout à fait exceptionnelle». 

Contrairement à certains secteurs des services, tels que l’hébergement, la restauration, ainsi que les arts, spectacles et loisirs — dont les activités ont été limitées jusqu’à la mi-janvier — l’industrie des biens a connu une forte progression, notamment grâce aux secteurs de la construction, de la fabrication et des services publics. Cependant, cela n’a pas empêché la contribution du commerce de gros et de détail d’augmenter considérablement. 

Ainsi, le PIB réel du Québec en janvier 2022 s’avère à être de 4,9% supérieur à celui de janvier 2021. Au cours de cette période, le commerce de détail (+16,5%), la fabrication (+5,5%), le commerce de gros (+10,7%) et les services d’enseignement (+8,2%) sont les principaux secteurs qui ont contribué à cette hausse.

Selon Hélène Bégin, cette performance économique assurerait un «premier trimestre vigoureux». Toutefois, le ralentissement de l’économie du Québec qui était attendu «n’est que partie remise», alors que la remontée des taux d’intérêt devrait ralentir la cadence du PIB réel au pays. «Le Québec ne pourra y échapper», estime l’économiste principale.

 

À la une

L'industrie solaire est trop concentrée en Chine, selon l’AIE

La Chine abrite plus de 80% de toutes les étapes de fabrication des panneaux solaires dans la monde, et cela augmente.

Les bioplastiques attirent des milliards de dollars en investissements

Il y a 50 minutes | La Presse Canadienne

Le marché vaut 600 milliards de dollars américains à l'échelle mondiale.

Le propriétaire de St-Hubert privatisé

Mis à jour à 11:13 | Denis Lalonde

Recettes illimitées, qui possède les rôtisseries St-Hubert, a reçu une offre d'achat de Fairfax Financial.