La cosignature d'un prêt peut comporter des risques financiers et émotionnels

Publié le 12/10/2021 à 12:32

La cosignature d'un prêt peut comporter des risques financiers et émotionnels

Publié le 12/10/2021 à 12:32

Par La Presse Canadienne

Niroch Kanapathypillai, conseiller financier de la Banque Royale à Ottawa. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — La cosignature d’un prêt peut aider certaines personnes à accéder à du crédit qu’elles n’auraient peut-être pas pu obtenir autrement, mais des experts soulignent que cela comporte un risque à la fois pour leur note de crédit et leur relation avec la personne qu’elles essaient d’aider si les choses tournent mal.

Niroch Kanapathypillai, un conseiller financier de la Banque Royale à Ottawa, indique qu’il vaut mieux évaluer ses propres besoins d’emprunt avant de décider de cosigner un prêt, car assumer la responsabilité de la cosignature affectera son propre pouvoir d’emprunt.

«Ceux qui envisagent de signer pour un prêt de cinq ans doivent se demander quels sont leurs plans personnels pour les cinq prochaines années», explique-t-il.

«Parce que lorsque quelqu’un s’engage en tant que cosignataire d’un prêt, cela a un impact sur sa capacité à emprunter plus d’argent plus tard.»

En règle générale, une personne qui cosigne un prêt est un parent qui essaie d’aider un enfant, mais il peut y avoir d’autres situations, souvent avec d’autres membres de la famille.

Lorsque quelqu’un cosigne un prêt, il s’engage à assumer les obligations du prêt si l’emprunteur principal n’est pas en mesure de rembourser la dette. Si les choses tournent mal, cela signifie que cette personne sera responsable du prêt et qu’elle devra rembourser l’argent emprunté.

Lorsque les choses se déroulent bien, un cosignataire peut aider un nouvel emprunteur à naviguer à travers l’expérience d’emprunt et l’aider à se constituer un crédit, souligne M. Kanapathypillai. Les problèmes surviennent si l’emprunteur principal ne peut pas effectuer les paiements requis.

Les personnes qui décident de cosigner un prêt devraient obtenir leurs propres copies de tous les relevés de prêt afin de pouvoir suivre les paiements sans avoir à dépendre de l’emprunteur principal et de pouvoir intervenir en effectuant un paiement si nécessaire, note M. Kanapathypillai.

«Tout paiement raté sur un élément de crédit avec un cosignataire aura un impact sur le crédit (du cosignataire)», rappelle-t-il.

La conseillère en littératie financière et en crédit Pamela George prévient que les dommages peuvent être dévastateurs si les choses ne fonctionnent pas.

«C’est très, très risqué quand on signe en tant que garant ou que l’on signe un prêt solidaire avec quelqu’un. Autant se dire que c’est son prêt, parce que c’est vraiment ce que c’est», affirme-t-elle.

Mme George ajoute que les parents qui cherchent à aider un enfant en cosignant un prêt doivent avoir une conversation sérieuse au préalable sur les risques, car lorsque les choses tournent mal, la pression peut être à la fois financière et émotionnelle.

Toutes les personnes impliquées doivent comprendre leurs obligations en ce qui concerne le prêt.

«Je dirais même que lorsqu’on demande à quelqu’un de cosigner ou d’être un garant, cela met même leur relation en danger», explique-t-elle.

Mme George admet qu’elle n’accepterait pas elle-même de s’impliquer de cette façon en raison des risques pour ses finances et sa relation avec l’emprunteur en cas de pépin.

«Ceux qui me connaissent bien savent même qu’il est inutile de me le demander parce que la réponse serait non», affirme-t-elle

 

Sur le même sujet

À la une

Les États-Unis annoncent un boycott diplomatique des JO de Pékin

Il y a 31 minutes | AFP

Avec ce boycott, aucun représentant du gouvernement des États-Unis n’assistera aux Jeux olympiques ou paralympiques.

Relance du tourisme d'affaires: Québec confie un mandat provincial à Tourisme Laval

Ceux qui ont besoin d’un coup de main pour financer leur prochain événement d’affaires peuvent voir Tourisme Laval.

Consolidation d’actions pour Couche-Tard

La société convertira toutes ses actions de catégorie B en actions de catégorie A sur une base de 1 pour 1.