L'IATA vise la neutralité carbone d'ici 2050

Publié le 04/10/2021 à 17:12

L'IATA vise la neutralité carbone d'ici 2050

Publié le 04/10/2021 à 17:12

Par La Presse Canadienne

L’industrie semble compter lourdement sur un plan de compensation des émissions de carbone élaboré par l’agence onusienne de l’aviation civile, mais elle laisse entendre que les gouvernements auront aussi leur rôle à jouer. (Photo: La Presse Canadienne)

Genève — La plus importante association mondiale de transporteurs aériens a annoncé lundi qu’elle vise la neutralité carbone dans ce secteur d’ici 2050, tout en reconnaissant qu’il s’agit d’un «défi énorme».

L’Association du transport aérien international (IATA) a dit que cet objectif a été décidé lundi lors d’une assemblée générale à Boston, ce qui la place en accord avec l’Accord de Paris de 2015 qui vise à limiter le réchauffement de la planète à 1,5 degré Celsius.

L’industrie semble compter lourdement sur un plan de compensation des émissions de carbone élaboré par l’agence onusienne de l’aviation civile, mais elle laisse entendre que les gouvernements auront aussi leur rôle à jouer.

Un communiqué publié par le directeur général de l’IATA, Willie Walsh, mentionne ainsi des «politiques gouvernementales de soutien».

L’IATA dit que l’industrie du transport aérien peut faire sa part en utilisant du carburant renouvelable, de nouvelles technologies à bord des avions et de nouvelles sources d’énergie comme l’hydrogène et l’électricité — mais que le captage du carbone et les programmes de compensation des émissions de carbone auront aussi un rôle à jouer.

M. Walsh a indiqué que le carburant renouvelable pourrait représenter près des deux tiers des quelques 1,8 gigatonne de carbone qui devront être éliminées pour que les transporteurs aériens atteignent la neutralité carbone.

Sur le même sujet

À la une

À la une: les 300 plus grandes entreprises

Édition du 25 Mai 2022 | Les Affaires

Découvrez notre classement et les meilleures stratégies de recrutement.

Prospérer malgré l'adversité

Édition du 25 Mai 2022 | Marine Thomas

BILLET. Les grandes entreprises font face à des défis sans précédent et elles s’en tirent brillamment!

Recrutement: les grandes entreprises ont su tirer leur épingle du jeu malgré la pandémie

Édition du 25 Mai 2022 | Catherine Charron

SPÉCIAL GRANDES ENTREPRISES. La gestion des ressources humaines a connu une période d’ébullition incroyable.