L'exploitation du charbon dans les Rocheuses aurait des effets négatifs

Publié le 10/11/2021 à 08:37

L'exploitation du charbon dans les Rocheuses aurait des effets négatifs

Publié le 10/11/2021 à 08:37

Par La Presse Canadienne

Une analyse de l’Université de Calgary conclut qu’une mine de charbon sur des terres protégées situées sur le versant Est des Rocheuses ne serait pas avantageuse pour l’Alberta. (Photo: La Presse Canadienne)

Calgary — Une analyse de l’Université de Calgary conclut qu’une mine de charbon sur des terres protégées situées sur le versant Est des Rocheuses ne serait pas avantageuse pour l’Alberta.

Un document de la School of Public Policy de l’université indique que les répercussions économiques, sociales et environnementales d’un tel développement seraient négatives. 

Jennifer Winter, qui enseigne l’économie, explique qu’elle et ses collègues sont allés au-delà de la pesée habituelle des salaires versés et des taxes remises.

Elle explique que le document de son groupe, publié ce matin, tente d’intégrer des facteurs non monétaires dans les évaluations coûts-avantages qui se limitent habituellement à des dollars et des cents.

Selon Mme Winter, les dernières informations sur les marchés du charbon suggèrent qu’une telle mine serait marginalement rentable et que ses avantages en matière d’emploi et de fiscalité seraient faibles par rapport à l’économie de l’Alberta. 

En attendant, une mine déplacerait l’élevage et le tourisme, endommagerait l’eau et la faune, et créerait un risque que les contribuables finissent par payer pour le nettoyage.

Le document ne fait référence à aucun projet de charbon en particulier, mais s’appuie fortement sur les informations présentées lors des audiences sur la proposition de Grassy Mountain, qui a récemment été rejetée par les organismes de réglementation provinciale et fédérale.

À la une

Ça rapporte d’investir dans des organismes communautaires

24/01/2022 | Emmanuel Martinez

Investir dans les organismes communautaires est bon pour l’économie, selon une étude de la firme AppEco.

Bourse: Wall Street sauve les meubles et termine en hausse

Mis à jour le 24/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto rebondit en fin de journée mais termine quand même dans le rouge.

À surveiller: Peloton Interactive, Metro et Innergex

24/01/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Peloton Interactive, Metro et Innergex? Voici quelques recommandations d’analystes.