Guy Lafleur était un de ces héros qui font l'unanimité, même chez les politiciens

Publié le 22/04/2022 à 13:39

Guy Lafleur était un de ces héros qui font l'unanimité, même chez les politiciens

Publié le 22/04/2022 à 13:39

Par La Presse Canadienne

«Le Québec perd un géant», a ainsi écrit François Legault. (Photo: D.R.)

Le premier ministre François Legault rencontrera la presse, lundi après-midi, pour rendre hommage à Guy Lafleur et probablement pour discuter de la possibilité qu’il ait droit à des funérailles nationales.

Deux autres légendes du Canadien, Maurice Richard et Jean Béliveau, ont eu droit à cet honneur.

Quoi qu’il en soit, il n’y aura pas d’objection provenant du monde politique, le Démon blond étant l’un de ces rares personnages qui font l’unanimité, même au sein de la classe politique.

Déjà plusieurs hommages lui ont été rendus, à commencer par une série de cinq gazouillis du premier ministre Legault lui-même.

«Le Québec perd un géant», a ainsi écrit François Legault. «Guy Lafleur fait partie de nos légendes. Il a marqué toute une génération de Québécois. Il nous a fait rêver. Il nous a fait gagner.»

«Ce qui faisait de lui un joueur unique, c’était bien sûr son talent extraordinaire, mais aussi son style, son élégance. C’était un joueur spectaculaire. Quand on le regardait jouer, on avait l’impression de voir un artiste», poursuit-il.

«On a tous en tête l’image du Démon blond qui fait ce qu’il veut sur la patinoire, avec sa crinière de cheveux dans le vent. Voir un Québécois qui dominait la LNH avec autant de panache, voir un des nôtres briller avec autant de succès, c’était une source immense de fierté.»

«Guy Lafleur c’était pas juste un joueur de hockey exceptionnel, c’était aussi un homme qui avait son franc-parler. Il était très accessible, très humble et généreux», a aussi écrit François Legault.

À Ottawa, le premier ministre Justin Trudeau a publié une élogieuse déclaration écrite et a parallèlement gazouillé que «Guy Lafleur, le Démon blond, était unique sur la glace. Sa vitesse, ses habiletés et sa fiche étaient incroyables. Avec ses records et ses cinq coupes Stanley, il a inspiré d’innombrables Québécois, Canadiens et amateurs du monde entier. Tu vas nous manquer, numéro 10.»

Puis, devant les médias, il a déclaré que «c’était le premier grand héros sportif que j’ai connu. Je l’ai rencontré plusieurs fois, mais la première fois avec mon père. Ça m’avait vraiment marqué. C’était un héros pour moi, pour toute ma génération de jeunes Québécois et Canadiens.»

Ils ont écrit:

«Nous perdons un véritable monument. Guy Lafleur, le Démon blond, est le joueur de hockey qui aura marqué mon enfance et celle de toute une génération. Son héritage restera gravé à jamais dans le cœur des Québécois.» - Dominique Anglade, cheffe du Parti libéral du Québec.

«Les grands joueurs marquent leur sport. Les idoles marquent les peuples. Le Québec avait Guy Lafleur tatoué sur le cœur. Nous sommes tous en deuil aujourd’hui.» — Gabriel Nadeau-Dubois, porte-parole de Québec solidaire.

«C’est l’idole de tout un peuple qui vient de nous quitter. Le Démon blond, le grand # 10, celui qui a fait vibrer le Qc pendant tant d’années comme personne d’autre. Un joueur exceptionnel et un homme d’une profonde gentillesse.» - Paul St-Pierre Plamondon, chef du Parti québécois.

«Il est irremplaçable. Guy Lafleur, on l’aimait aussi parce qu’il était authentique et accessible.» - Éric Duhaime, chef du Parti conservateur du Québec.

«La nouvelle est déchirante. Guy Lafleur, le Démon blond, l’éternel #10, nos soirées du samedi ? Un engageant visage d’une nation qui scandait son prénom, Guy, Guy, Guy n’est plus. Mais Lafleur est immortel.» - Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois.

«Ayant remporté 5 Coupes Stanley, cette légende du hockey était l’un des meilleurs joueurs dans l’histoire des Canadiens et de la LNH. Montréal pleure la perte de ce grand homme. Merci pour tout, Guy.» - Valérie Plante, mairesse de Montréal.

«Il a remporté 5 coupes Stanley, il était le meilleur marqueur de l’histoire du CH et le 5e joueur de l’histoire des CanadiensMTL à voir son chandail retiré.» - Pierre Poilievre, candidat à la direction du Parti conservateur du Canada.

«Il était une légende et l’incarnation même de tout ce que l’on attend de nos héros sportifs canadiens. » - Jean Charest, ex-premier ministre du Québec et candidat à la direction du Parti conservateur du Canada.

«Guy Lafleur nous a quittés aujourd’hui. C’est une perte immense pour le Québec. Un homme tellement gentil et une légende du hockey.» - Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et responsable des sports, médaillée olympique en patinage de vitesse.

«Guy Lafleur, une légende du hockey, le Démon blond, nous a quittés. Nous sommes plusieurs à avoir regardé ses matchs en grandissant. Un joueur incroyable ? Le Québec vient de perdre un géant.» - Pascale St-Onge, ministre des Sports

«Aujourd’hui chez les Premières Nations, être fan du CH ou des Bruins est secondaire, tout le monde est un fan du grand blond ? RIP Guy Lafleur et nos condoléances à sa famille et ses proches.» - Ghislain Picard, chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador.

 

À la une

Bourse: l'immobilier résidentiel américain reste attrayant

BALADO. L'immobilier résidentiel américain recèle un bon potentiel de croissance à long terme, dit François Rochon.

Immobilier: la correction historique aura-t-elle lieu?

17/08/2022 | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. En tant que courtier immobilier, j’observe de la surenchère, mais le nombre de cas est en diminution.

À surveiller: Walmart, Lightspeed et Alimentation Couche-Tard

Il y a 36 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Walmart, Lightspeed et Alimentation Couche-Tard? Voici des recommandations d’analystes.