É-U: les inscriptions hebdomadaires au chômage passent sous la barre des 300 000

Publié le 14/10/2021 à 09:55

É-U: les inscriptions hebdomadaires au chômage passent sous la barre des 300 000

Publié le 14/10/2021 à 09:55

Par AFP

Le nombre total de bénéficiaires d'une allocation chômage tombe à 3,6 millions de personnes fin septembre, selon les données les plus récentes. (Photo: Getty Images)

Washington — Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis ont continué à reculer début octobre et sont passées sous la barre symbolique des 300 000, pour la première fois depuis le début de la crise, retrouvant quasiment leur niveau d'avant la pandémie.

Entre le 3 et le 9 octobre, 293 000 personnes se sont inscrites au chômage pour recevoir une allocation, soit 36 000 de moins que la semaine précédente.

Le nombre d'inscriptions se rapproche désormais de celui d'avant la crise, puisque, mi-mars 2020, juste avant la mise en place des premières mesures de confinement, 256 000 inscriptions avaient été enregistrées.

Le nombre total de bénéficiaires d'une allocation chômage tombe à 3,6 millions de personnes fin septembre, selon les données les plus récentes, également publiées jeudi, en forte baisse (-523 426) par rapport à la semaine précédente.

Pour comparaison, près de 25 millions de personnes touchaient une allocation l'an dernier à la même époque.

Les inscriptions hebdomadaires avaient dévié de leur trajectoire à la baisse en septembre, pendant trois semaines, à cause du variant Delta qui avait ralenti la reprise, de l'ouragan Ida, qui avait dévasté une partie de la Louisiane fin août, et de la fin des contrats estivaux pour les saisonniers.

Le marché de l'emploi, en effet, s'était fortement redressé au début de l'été, mais le variant Delta avait ensuite ralenti sa progression. 

Ainsi, en septembre, 194 000 emplois seulement ont été créés, moitié moins qu'en août, et contre plus d'un million en juin, puis en juillet. Le taux de chômage est de 4,8%.

Les allocations chômage exceptionnelles qui étaient versées depuis le début de la pandémie ont expiré le 6 septembre. Les chômeurs de longue durée, ou encore les travailleurs indépendants, entre autres, n'y ont désormais plus droit.

Sur le même sujet

É-U: les inscriptions hebdomadaires au chômage remontent un peu après une chute historique

02/12/2021 | AFP

Les nouvelles demandes étaient tombées à leur plus bas depuis 1969 la semaine dernière avec 194 000 inscriptions.

É-U: les inscriptions hebdomadaires au chômage au plus bas en plus de 50 ans

24/11/2021 | AFP

Ces données confirment la reprise robuste du marché du travail américain ayant été lourdement affecté par la pandémie.

À la une

Bourse: cinq entreprises technologiques qui offrent un bon potentiel de croissance

Il y a 51 minutes | Denis Lalonde

BALADO. Les entreprises Cognizant, CGI, Converge, Quisitive et Alithya offrent un bon potentiel, dit Vincent Fournier.

Les gestionnaires sont surreprésentés parmi les travailleurs épuisés

Il y a 51 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Ils ont 70% plus de chance que les non-gestionnaires à se sentir en état de crise.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour il y a 20 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Les marchés boursiers figés, préoccupés par le variant Omicron. La Bourse de New York se trouve à l'équilibre.