É-U: l'inflation s'accélère encore en mars à 6,6% sur un an

Publié le 29/04/2022 à 10:01

É-U: l'inflation s'accélère encore en mars à 6,6% sur un an

Publié le 29/04/2022 à 10:01

Par AFP

Selon l'indicateur PCE publié vendredi, les augmentations concernent tous les secteurs, les biens comme les services. (Photo: 123RF)

Washington — Les prix à la consommation aux États-Unis ont poursuivi leur ascension en mars, progressant de 6,6% sur un an et de 0,9% sur un mois, selon l'indice d'inflation PCE, publié vendredi par le département du Commerce.

Cet indicateur, mesure préférée de la Banque centrale américaine (Fed) pour jauger l'inflation, atteint ainsi un sommet depuis 40 ans. L'institution tient sa réunion monétaire mardi et mercredi prochains à l'issue de laquelle elle devrait annoncer une nouvelle hausse des taux dans une volonté de contrôler la spirale inflationniste.

L'autre indicateur d'inflation, l'indice CPI, publié par le département du Travail et utilisé notamment pour le calcul des retraites, a montré une progression des prix de 8,5% en mars sur un an, soit le rythme le plus rapide depuis décembre 1981. Les deux mesures sont calculées à partir de paniers de biens et services différents, ce qui explique l'écart entre les deux mesures.

Selon l'indicateur PCE publié vendredi, les augmentations concernent tous les secteurs, les biens comme les services. 

«Les prix de l'énergie ont augmenté de 33,9% tandis que les prix des denrées alimentaires ont augmenté de 9,2%» sur un an, a précisé le ministère dans un communiqué. 

La hausse vertigineuse dans le secteur de l'énergie a été exacerbée après l'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février et les sanctions économiques qui ont été prises par les pays occidentaux contre Moscou.

Hors alimentation et énergie, l'indice des prix PCE est resté élevé en mars puisqu'il a augmenté de 5,2% par rapport à il y a un an.

Par conséquent, les ménages ont payé tout plus cher.

Leurs dépenses de consommation reflètent ainsi en partie cette forte hausse des prix avec une hausse de 1,1% par rapport à février.

Leurs revenus ont progressé moins vite: +0,5% après 0,7% en février. 

À la une

Bourse: des prises de profits coupent l'élan de Wall Street qui termine en ordre dispersé

Mis à jour le 11/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Metro, Stella-Jones et CAE

11/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Metro, Stella-Jones et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

11/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.